Comment bien choisir son caisson de basse ?caisson de basse subwoofer

Comment bien choisir son caisson de basse ?

Le caisson de basse, aussi appelé subwoofer, est certes une pièce facultative dans une installation audio, mais elle apporte un véritable plus. C’est pourquoi Les Very Goods vous explique comment bien choisir votre modèle.

Si les enceintes classiques s’occupent de diffuser les sons aigus et les mediums, le caisson de basse, ou subwoofer (parfois même juste woofer), se charge du bas du spectre audio avec les graves et les infra-graves. Le caisson de basse a souvent été considéré comme superficiel dans une installation hi-fi un peu sommaire, pourtant il apporte une véritable rondeur et profondeur au son, en lui insufflant une véritable épaisseur. Aujourd’hui indispensable chez tout bon amateur de son, le subwoofer se choisit avec soin. Les Very Goods vous expliquent ici comment bien sélectionner son caisson de basse et vous présentent un comparatif de plusieurs modèles disponibles sur le marché.

Le meilleur de notre sélection

Notre coup de coeur

Le caisson de basse actif mivoc Hype 10 G2

mivoc Hype 10 G2

149.00€

Voir l’avis de la rédac

  • excellente puissance RMS
  • petit mais costaud
  • un peu lourde
VOIR SUR AMAZON

Le choix rapport qualité prix

Le caisson de basse Yamaha NS-SW100

Yamaha NS-SW100

249.00€

Voir l’avis de la rédac

  • excellent rapport qualité/prix
  • esthétiquement joli
  • volumineux
VOIR SUR AMAZON

Le choix haut de gamme

Le module de basse Bose 700, le haut de gamme pour home cinéma

Bose 700

641.00€

Voir l’avis de la rédac

  • synchronisation facile et immédiate
  • discret et sans fil
  • son prix
VOIR SUR AMAZON

Le caisson de basse actif mivoc Hype 10 G2

Le caisson de basse actif mivoc Hype 10 G2

mivoc Hype 10 G2

amazon

149.00€

  • : excellente puissance RMS
  • : petit mais costaud
  • : un peu lourde
copyright VOIR SUR AMAZON
Après avoir passé en revue les caissons de basse disponibles en ligne, le coup de coeur Les Very Goods s’est porté sur ce modèle Hype 10 G2 de chez mivoc. Déjà, parce que pour le prix vous avez un caisson de basse actif et son évent, situé en dessous. L’enceinte est surélevée, ce qui fait que même posée au sol, les vibrations ne viendront pas se répercuter sur le parquet. Le subwoofer en lui-même a une puissance de 120 Watts RMS, ce qui en fait un produit relativement puissant compte tenu de sa taille (32 x 44 x 36 cm). Attention toutefois, le caisson de basse est relativement lourd puisqu’il pèse 16,2 kg.

comment choisir ?

Savoir différencier les caissons de basse

Ça n’en a peut-être pas l’air comme ça, mais il existe plusieurs types de caissons de basse disponibles sur le marché. Si ceux-ci remplissent la même mission, à savoir diffuser les sons graves, ils ne sont pas forcément conçus de la même façon. Commençons donc par faire un petit tour d’horizon des différents caissons de basse afin que comprendre exactement de quoi nous parlons.

  • Les caissons actifs/passifs : cette différence est assez simple à faire et, à de rares exceptions, vous n’aurez pas à vous pencher dessus car les caissons passifs se font de moins en moins. Le caisson actif est le plus répandu actuellement, que ce soit dans les installations hi-fi ou home cinéma. Il est composé bien entendu du haut-parleur qui va reproduire les basses, d’un filtre de fréquence, et également d’une partie électronique qui va venir amplifier le son. Il n’y a alors pas besoin de le relier à un ampli, puisque tout est fait directement à l’intérieur du caisson de basse. Souvent, à l’arrière, vous pouvez retrouver une molette pour régler la phase. Il s’agit de faire varier l’ouverture en 0 et 180° pour en modifier le rendu, en fonction de vos goûts personnels.
Le modèle passif, quand à lui, ne dispose pas de pré-ampli électronique intégré. Il faudra donc le relier à un amplificateur externe afin de profiter du son. Cela demande une connaissance poussée de son matériel audio afin d’avoir l’équipement adéquat à même d’être compatible. Ces modèles sont un peu moins courants, réservés à des professionnels, mais si bien configurés, peuvent délivrer des résultats plus convaincants qu’avec un caisson de basse actif.

  • Le caisson bass-reflex : il s’agit d’un caisson de basse contenant un évent, c’est à dire une petite ouverture afin de permettre la décompression en laissant sortir l’air. Ça permet d’augmenter un peu le nombre de décibels, d’améliorer la sensibilité générale de l’enceinte et en réduire le volume. Par contre, le caisson bass-reflex met à rude épreuve l’amplificateur intégré de l’enceinte et accélère donc son usure.

  • À l’opposé du bass-reflex, se trouve le caisson clôt. Pas de surprise, comme son nom l’indique il est dépourvu d’évent. Il s’agit du caisson que l’on appelle plus communément le subwoofer. Cela lui permet d’afficher une taille un peu plus réduite et une meilleure basse acoustique. Toutefois, le fait que l’air ne soit pas expulsé génère plus de vibrations, ce qui fait qu’on perd en rendement quand on descend dans les fréquences.

  • Le caisson passe-bande : ce modèle, le plus grand de tous, mélange le subwoofer et le bass-reflex. En fait, c’est un subwoofer surmonté d’un bass-reflex. Cela permet de descendre dans les fréquences sans pour autant perdre en qualité. Attention toutefois à bien régler l’évent, sinon la bande passante du caisson s’en trouvera fortement amoindrie.

La puissance est importante

Élément commun à toute installation audio, la puissance est un élément important à prendre en compte. Celle-ci s’exprime en Watts RMS (Root Mean Square) et il s’agit de la seule bonne et vraie mesure à retenir. Souvent, les constructeurs vont afficher des nombres de Watts démesurés afin d’appâter le client, mais le chiffre que vous devez chercher ou demander est le nombre de Watts RMS. Il s’agit de la puissance de l’appareil disponible à tout moment en régime établi. Ne vous laissez donc pas avoir par les arguments marketing avec un nombre de Watts fantaisiste annoncé, et concentrez-vous plutôt sur le chiffre qui suit RMS. Pour le reste, pas de surprise : plus le nombre sera élevé, plus le caisson de basse sera puissant.

Pour avoir des basses profondes, il est important de s’intéresser au diamètre de la membrane du haut-parleur. Il existe plusieurs tailles disponibles, de 16 cm à 46 cm. Pour une utilisation domestique classique, que ce soit pour de la hi-fi ou du home cinéma, nous vous conseillons un diamètre compris entre 16 et 30 cm. Cela convient à des pièces de taille standard pour avoir un son équilibré et des basses profondes. Si vous êtes un professionnel du son et que vous souhaitez quelque chose de plus puissant, vous pouvez aisément passer aux tailles supérieures.

Placement

Enfin, et ce n’est pas un critère de choix mais plutôt un conseil d’ordre général, nous pouvons dire quelques mots sur le placement. Celui-ci est très discutable et discuté, mais il semblerait que le meilleur endroit pour poser son caisson de basse, et en profiter de façon optimale, serait dans le coin d’une pièce. Faites attention à ne pas le coller au mur pour éviter les vibrations. De même, essayez de le surélever un peu du sol. Vous profiterez alors d’un son bien réparti dans la pièce, et qui plus est très puissant.
lire la suite

Notre sélection Very Goods

1. Le caisson de basse passif Malone PW-1012

Le caisson de basse passif Malone PW-1012

Malone PW-1012

amazon

  • : grand puissance RMS
  • : pas cher
  • : il faut un ampli
copyright VOIR SUR AMAZON
Malone propose un caisson de basse qui a la particularité d’être passif. Rappelons très vite que cela signifie qu’il n’est pas amplifié électroniquement et qu’il faudra donc le relier à un amplificateur externe pour en profiter. Cela lui permet d’être un peu plus grand que ses homologues actifs, sans pour autant perdre en puissance. En effet, il mesure 50 x 40,5 x 33 cm pour une puissance de 400 Watts RMS. Il est par exemple plus haut que notre modèle coup de coeur, mais moins profond. La gamme de fréquence varie entre 55 et 4000 Hz afin de produire un son puissant, si couplé avec un ampli adéquat et relié avec un câble de bonne qualité.

2. Le caisson de basse Yamaha NS-SW100

Le caisson de basse Yamaha NS-SW100

Yamaha NS-SW100

amazon

  • : excellent rapport qualité/prix
  • : esthétiquement joli
  • : volumineux
copyright VOIR SUR AMAZON
Yamaha propose un caisson de basse au rapport qualité/prix imbattable avec le NS-SW100. Il s’agit d’un subwoofer actif doté d’un amplificateur de 100 Watts avec un haut-parleur de 25 cm. Il est équipé de la technologie Advanced YST II qui permet d’optimiser l’impédance afin d’avoir une qualité sonore au top. L’impédance est ce qui permet de réguler le courant électrique qui parcourt l’enceinte afin qu’elle ne soit pas en sur, ou en sous-régime et provoque des dysfonctionnements. Il est également équipé d’un évent qui a la particularité d’être en spirale, ce qui permet une meilleure expulsion de l’air et des basses plus claires pour un son plus précis. Ce modèle mesure 35 x 35 x 40.8 cm, ce qui en fait un modèle idéal pour compléter une barre de son stéréo 2.0 ou une installation hifi un peu faiblarde.

3. Le caisson de basse Klipsch R-S120sw

Le caisson de basse Klipsch R-S120sw

Klipsch R-S120sw

amazon

430.26€

  • : parfait pour une installation home cinéma
  • : allumage automatique ou manuel
  • : fourni sans câble
copyright VOIR SUR AMAZON
On commence à monter en gamme avec ce caisson de basse R-S120sw de la marque Klipsch. Il s’agit d’un caisson bass-reflex équipé d’un ampli numérique d’une puissance de 150 Watts. Sa puissance maximale est de 116 décibels (150 Watts RMS), ce qui est relativement puissant pour un appareil de ce type. Le haut-parleur mesure 30 cm, il est équipé d’un évent arrière circulaire : c’est le produit idéal pour une pièce mesurant environ 40 m². La réponse en fréquence va de 29 Hz à 120 Hz et le réglage de phase de 0 à 180°. L’appareil en lui-même mesure 35,6 x 41,9 x 48,8 cm pour 14,1, ce qui le rend plutôt imposant. Le caisson est monté sur quatre petits pieds qui lui évitent d’être posé à même le sol, ce qui pourrait occasionner des gênes sonores s’il venait à trop vibrer.

4. Le module de basse Bose 700, le haut de gamme pour home cinéma

Le module de basse Bose 700, le haut de gamme pour home cinéma

Bose 700

amazon

641.00€ 799.95€

  • : synchronisation facile et immédiate
  • : discret et sans fil
  • : son prix
copyright VOIR SUR AMAZON
Bose conclu notre comparatif avec son modèle 700 qui, idéalement, vient compléter la barre de son SoundBar 700. Il est également compatible avec les barres de son Bose Soundbar 500 et Bose SoundTouch 300. L’appairage se fait facilement entre ces appareils et permet un usage instantané. Il a l’avantage d’être discret et de proposer une connectivité sans fil qui permet de le poser n’importe où dans la pièce. En utilisation l’outil de calibration automatique ADAPTiQ de Bose, la calibration se fera toute seule et vous pourrez en profiter immédiatement pour regarder votre télé.
Il existe des caissons de basse exprès pour vos différentes activités : musique, cinéma, jeux vidéo, etc. Il convient donc de choisir le sien convenablement et de le paramétrer au mieux pour avoir le meilleur son possible. Pour ça, il faudra prendre en compte sa puissance, la taille de sa membrane, son placement dans une pièce et le type d’utilisation pour lequel il est fait.