Accessoires Informatique

Comment bien choisir son casque VR

Comment bien choisir son casque VRCasque VR réalité virtuelle

La rédaction des Very Goods vous a concocté un guide pour découvrir et bien exploiter la VR ou réalité virtuelle.
Longtemps vue comme de la science-fiction, la réalité virtuelle abrégée VR est maintenant une technologie à portée de tous. Toutefois elle peut ne pas être simple à aborder ou même tout simplement à comprendre. Pour faire simple le concept de VR est le suivant : vous placez un écran devant vos yeux via un casque qui vous isole du monde extérieur. Cet écran va ensuite projeter du contenu multimédia, le plus souvent un jeu ou une vidéo. Le fait de ne voir que ce que l’écran vous projette va faire croire à votre cerveau que vous êtes dans le monde devant vos yeux. Cela donne lieu à des expériences interactives très immersives et à des vidéos YouTube très drôles où des personnes perdent l’équilibre en croyant tomber pour de vrai alors que cela n’arrive qu’en jeu. Tout ça pour dire que la VR est une technologie révolutionnaire mais elle nécessite un peu d’équipement avant de se lancer. C’est pour ça que nous allons voir comment bien choisir son casque VR et quels sont les différents casques disponibles sur le marché en fonction de votre utilisation.

Sommaire

Notre coup de cœur

Notre coup de cœur

L’Oculus Quest

amazon

549.00€

Voir l’offre
  • : se suffit à lui-même
  • : les écrans OLED affichent une belle résolution
  • : les Oculus Touch intuitives
  • : un peu lourd
La rédaction a flashé sur l’Oculus Quest qui propose une réelle solution de réalité virtuelle qui s’affranchit de tout autre périphérique. Avec le Quest, pas besoin de smartphone, de console ou de PC : le casque se suffit à lui-même. Il pèse 570 g ce qui peut paraître beaucoup, surtout lorsqu’on le porte pour de longues sessions de jeu. Pour ça pensez à bien le régler sinon son poids l’emportera vers l’avant et il aura tendance à tomber sur le nez. Une fois que c’est fait vous pouvez le lancer et mettre devant vos yeux les deux écrans OLED qui affichent une résolution de 1440 x 1600 pixels. Pour ce qui est du son l’Oculus Quest intègre des hauts-parleurs dans les arceaux qui entourent la tête pour une distribution spatiale du son. Deux prises jack sur le casque permette de venir brancher des écouteurs afin de bénéficier d’une meilleure qualité sonore. Assurez-vous de dégager un espace d’environ 2 x 2 mètres autour de vous pour jouer tranquillement. Allumez ensuite le casque pour vous retrouver dans Oculus Home où vous pourrez acheter et lancer des jeux. N’oubliez pas les Oculus Touch, les manettes qui font office de contrôleurs dans le monde virtuel et qui simulent la présence de vos mains en jeu. En bref l’Oculus Quest est une excellente solution indépendante pour qui veut se plonger à fond dans la VR sans pour autant disposer d’un PC gaming capable de faire tourner les jeux à pleine puissance.

comment choisir ?

Débutant ou expérimenté ?

Est-ce votre première incursion dans le monde de la VR ou est-ce que vous recherchez un modèle de pointe ? En fonction de votre réponse vous ne choisirez pas le même modèle et vous n’en aurez pas la même utilisation. Si vous souhaitez découvrir cette VR dont vous entendez parler tout autour de vous, il existe des modèles de casques très très simples, faits en carton, où vous n’avez qu’à glisser votre téléphone et lancer des vidéos YouTube en VR pour démarrer l’expérience (elles arborent un petit logo en forme de lunettes de réalité virtuelle). Ils coûtent généralement moins de 20€ et nécessitent que vous les teniez à la main et que vous bougiez avec. À l’autre extrémité du spectre budgétaire certains casques VR dépassent allègrement les 1000€ mais sont fournis avec des manettes, diffusent une image en Full HD avec un son Dolby. Et entre les deux il y a une galaxie d’appareils plus ou moins performants qui permettent de s’essayer à la VR sous différentes formes.

Quel joueur êtes-vous ?

Autre question importante à laquelle il faut répondre c’est : comment allez-vous utiliser la VR ? Il existe des casques faits pour les smartphones, d’autres pour les PC et d’autres pour les consoles. Et ils ne sont pas forcément inter-compatibles donc choisissez bien votre casque en fonction de votre utilisation. Pareillement, si vous comptez l’utiliser pour le jeu, privilégiez un modèle avec des manettes. Si vous comptez utiliser le plus souvent la VR avec votre smartphone, vérifiez aussi que ce dernier est compatible avec le casque. Les modèles où il suffit juste de déposer son téléphone devant ses yeux ne posent pas de problème, mais ceux qui demandent une connexion au casque peuvent poser des soucis de compatibilité. Les joueurs consoles n’auront pas ce souci-là puisque les modèles de casque arborent clairement le nom de leur machine sur la boîte. Et de toute façon, seule la PS4 dispose d’un casque VR dédié, ainsi que la Switch dans le cadre de sa gamme Nintendo Labo.

Faites place nette

Cela peut paraître anodin mais la VR requiert un minimum d’espace autour de soi. En effet en jouant on a tendance à bouger même lorsque ce n’est pas nécessaire. Et si on n’a pas beaucoup de place autour de soi, on se retrouve vite à se cogner dans les murs et les meubles. Il faut donc s’aménager un petit espace de jeu, ou s’assurer que c’est possible de le faire. Ça peut s’avérer très frustrant d’acheter, installer et paramétrer son casque VR et de ne pas pouvoir y jouer parce qu’on n’a pas assez de place. Et pour éviter de se cogner, certains modèles de casque VR propose un dispositif de murs virtuels qui fait que même en jeu des murs apparaissent pour vous empêcher d’avancer. En calquant leur configuration sur celle de votre “vrai” intérieur, vous pourrez éviter les collisions malencontreuses.
La réalité virtuelle ou VR représente plus qu’une nouvelle façon de jouer, c’est une véritable avancée technologique

Notre sélection Very Goods

1. I Am Cardboard, pour découvrir la VR en douceur

I Am Cardboard, pour découvrir la VR en douceur

I Am Cardboard

amazon

14.99€

Voir l’offre
  • : simple à utiliser
  • : prix abordable
  • : fragile
Si la VR est un monde tout nouveau pour vous et que vous souhaitez la découvrir d’un oeil curieux et néophyte, commencez avec ce kit I Am Cardboard. Calqué sur le Google Cardboard, il s’agit d’une planche en carton que vous pliez afin de former un casque manuel dans lequel vous venez glisser votre smartphone. Ce modèle a pour avantage d’être compatible avec tous les smartphones existants et de proposer une expérience accessible et ludique. Partez ensuite sur YouTube ou sur le Play Store/App Store à la recherche d’applications compatibles VR pour découvrir de quoi il retourne. Certes les possibilités seront limitées en termes d’interactions puisque vous devez tenir le Cardboard avec vos mains mais elles seront suffisantes pour s’amuser et entrevoir les possibilités de la réalité virtuelle.

2. Le Samsung New Gear VR R325, la réalité virtuelle made in Samsung

Le Samsung New Gear VR R325, la réalité virtuelle made in Samsung

Samsung New Gear VR R325

amazon

134.00€

Voir l’offre
  • : la manette fournie
  • : son poids
  • : uniquement compatible Samsung
Avec le New Gear VR R325, Samsung propose un casque de réalité virtuelle dédié à ses smartphones. Compatible avec les S6, S6 Edge, S6 Edge +, S7, S7 Edge, S8, S8+, S9, S9+, A8, Galaxy Note 8, il permet à ses possesseurs de découvrir la VR avec la technologie Oculus. Pas d’écran donc puisque vous utilisez celui de votre smartphone mais par contre il y a deux lentilles de 42 mm pour permettre la visibilité à 101° et faciliter l’immersion en jeu. Pour info le champ de vision moyen pour l’Homme est de 124°. Pas besoin de tenir le casque puisqu’il est fixé avec une sangle élastique qui s’adapte à toutes les têtes. Le son est celui de votre smartphone et peut être réglé avec les boutons présents sur le casque. Plutôt léger avec ses 385 grammes, il est accompagné d’un contrôleur tactile qui permet de se déplacer en jeu. Un accessoire idéal pour démarrer dans la VR à condition de posséder un téléphone compatible Samsung.

3. L’Oculus Rift S, le haut de gamme pour la VR sur PC

L’Oculus Rift S, le haut de gamme pour la VR sur PC

Oculus Rift S

amazon

440.15€

449.00€

Voir l’offre
  • : le casque n’est pas posé directement sur le nez
  • : les capteurs intégrés au casque pour détecter l’environnement
  • : plein de fils
Issu de la même marque que notre produit coup de coeur, le casque VR Rift S d’Oculus se démarque par la nécessité qu’il a d’être utilisé avec un PC. Disposant d’un affiche en 2 560 x 1 440 pixels il affiche un champ de vision à 110° pour permettre une immersion maximale. Pour ce qui est du son on est sur le même système que pour l’Oculus Quest avec des hauts-parleurs directement intégrés dans le serre-tête qui maintient le casque sur la tête. Et tout comme pour l’Oculus Quest on a la possibilité de brancher des écouteurs grâce à la prise jack présente sur le côté. Les manettes du Rift S répondent bien et sont agréables à prendre en main, leur maniement se fait intuitivement et on apprend très vite à se déplacer dans le Home, le hub qui sert à lancer les applications VR. Comme ce casque est à utiliser avec un PC il faut que celui-ci ait un minimum de puissance pour faire tourner les jeux. La configuration minimale recommandée est la suivante :

  • Carte graphique : NVIDIA GTX 1050Ti, AMD Radeon RX 470 ou version supérieure
  • CPU : Intel i3-6100, AMD Ryzen 3 1200, FX4350 ou version supérieure
  • Mémoire : 8 Go de RAM ou plus

Quand à la configuration recommandée :

  • Carte graphique : NVIDIA GTX 1060, AMD Radeon RX 480 ou version supérieure
  • CPU :Intel i5-4590, AMD Ryzen 5 1500X ou version supérieure
  • Mémoire : 8 Go de RAM ou plus

4. Le PlayStation VR, le casque de réalité virtuelle de la PS4

Le PlayStation VR, le casque de réalité virtuelle de la PS4

PlayStation VR

amazon

329.99€

349.99€

Voir l’offre
  • : très confortable
  • : facile à installer
  • : accessoires vendus séparément
Avec la PlayStation 4, Sony tente l’incursion dans la réalité virtuelle avec le PlayStation VR, casque exclusivement utilisable sur la console de salon. Pour l’utiliser il faut le relier à un petit boîtier, lui-même relié à la PS4. La prise HDMI de la PS4 ne doit plus être branchée sur la télé mais sur ce même boîtier et c’est lui qui sera branché à la télé. Par ailleurs l’utilisation du casque VR nécessite la présence d’une caméra, fournie dans le pack que nous vous avons sélectionné, afin de repérer le joueur dans l’espace. Enfin, optionnels mais très utiles, il est conseillé de se procurer deux PlayStation Move (un par main) pour bouger et agir dans les jeux, bien que la manette de la console fasse très bien l’affaire même si on perd en immersion. L’écran OLED de 5,7” dans le casque affiche une résolution de 1920 x 1080 px pour un champ de vision à 100°. Pour le son, le casque est fourni avec une paire d’écouteurs intra-auriculaires à brancher sur la petite télécommande présente sur le fil qui part du casque au boîtier. Rien ne vous empêche bien sûr de brancher vos écouteurs préférés dessus. Enfin nous vous avons choisi ce pack car il est livré avec plusieurs jeux faits ou adaptés pour la VR : Skyrim, Doom, Wipeout, Astro Bot et VR Worlds.

5. Le Kit VR Nintendo Labo, le gadget intriguant de la Switch

Le Kit VR Nintendo Labo, le gadget intriguant de la Switch

Toy-Con 04

amazon

69.99€

Voir l’offre
  • : aussi ludique à monter qu’à utiliser
  • : compatible avec les plus gros jeux Switch
  • : le carton se fragilise avec le temps
Depuis 2018 Nintendo a lancé une gamme d’accessoires pour la Switch appelée Nintendo Labo. La particularité de ces accessoires est qu’ils sont en carton et qu’il faut les monter soi-même. Le Toy-Con 04 marqua l’arrivée remarquée de la VR avec six accessoires à monter pour en profiter. Le plus intéressant d’entre eux est sûrement les lunettes VR car elles sont utilisables dans les plus gros hits de la console grâce à une mise à jour sur chacun d’entre eux. The Legend of Zelda Breath of the Wild, Mario Odyssey ou encore Super Smash Bros. Ultimate peuvent être parcourus avec les lunettes VR afin de découvrir une nouvelle expérience de jeu. Cette approche de la réalité virtuelle non conventionnelle a le mérite d’être abordable par tous avec des jeux orientés grand public et est ludique même dans sa construction. L’écran de la Switch sert d’écran pour la VR et tous les accessoires que vous pouvez monter pour jouer avec utilisent la console de façon très maligne. Un plaisir simple pour un tarif abordable à moins de 70€.
Bien choisir son casque de VR n’est pas si compliqué que ça. Une fois que vous avez bien identifié vos besoins le tri se fait rapidement. Sur les modèles d’entrée de gamme un grand nombre de constructeurs se placent pour tenter d’attirer votre attention mais dès qu’on monte en gamme seuls les grands noms comme Samsung ou Oculus ressortent, ce qui facilite le choix. Mais pour bien choisir en général, il faut trouver le bon équilibre entre son budget et l’usage que l’on veut en faire : inutile de dépenser trop pour un appareil qui prendra la poussière après quelques jours d’utilisation. Mieux vaut commencer petit et améliorer son équipement si l’on voit qu’on y prend goût, d’autant plus que de nouveaux modèles sortent régulièrement, chacun avec son lot d’amélioration.