Comment bien choisir son étiqueteuse ?étiqueteuse titreuse

Comment bien choisir son étiqueteuse ?

L’étiqueteuse est un appareil aussi bien industriel que personnel qui sert à imprimer des petites étiquettes afin de labelliser ses produits. Les Very Goods vous expliquent ici comment bien choisir votre modèle.

L’étiqueteuse est un outil bien pratique, que l’on s’en serve pour travailler ou à la maison. Compacte, elle tient facilement dans la main et permet d’imprimer à un rythme soutenu de petites étiquettes à coller sur ses affaires et fournitures. Cela permet par exemple de savoir ce que contiennent les tiroirs d’un établi sans avoir à les ouvrir, à labelliser ses boîtes de scrapbooking, etc. Mais il existe plusieurs modèles d’étiqueteuse, c’est pourquoi Les Very Goods vous ont concocté ce petit guide afin de vous y retrouver. Et en plus, nous vous présentons quelques modèles intéressants.

Le meilleur de notre sélection

Notre coup de coeur

Notre coup de cœur

DYMO LabelManager 420P

119.99€

Voir l’avis de la rédac

  • très simple d’utilisation
  • compacte
  • fonctionne avec six piles, pensez à acheter un chargeur
VOIR SUR AMAZON

Le choix rapport qualité prix

L’étiqueteuse sans fil DYMO Mobile Labeler 10208

DYMO Mobile Labeler 10208

Voir l’avis de la rédac

  • le côté mobile de l’objet
  • bonne autonomie
  • l’app n’est pas très ergonomique
VOIR SUR AMAZON

Le choix haut de gamme

L’imprimante d'étiquettes professionnelle Brother TD-4100N

Brother TD-4100N

628.34€

Voir l’avis de la rédac

  • rapide et puissante
  • peut se configurer à distance
  • son prix
VOIR SUR AMAZON

Notre coup de cœur

Notre coup de cœur

DYMO LabelManager 420P

amazon

119.99€ 142.00€

  • : très simple d’utilisation
  • : compacte
  • : fonctionne avec six piles, pensez à acheter un chargeur
copyright VOIR SUR AMAZON
Pour notre modèle d’étiqueteuse coup de cœur chez Les Very Goods, nous avons opté pour la LabelManager 420P de chez Dymo. Il s’agit d’un modèle de titreuse classique et efficace, principalement à usage domestique. Elle bénéficie d’un écran et d’un clavier AZERTY qui permet de taper ce que l’on veut imprimer avec 6 tailles de police, 8 styles de texte, 8 encadrements et soulignages et 10 styles de texte. Elle imprime du noir et blanc sur des rubans de largeur 6 mm, 9 mm et 12 mm. Elle fonctionne à piles mais vous pouvez acheter un chargeur séparément afin de ne pas dépenser des fortunes en batterie.

comment choisir ?

À quoi sert l’étiqueteuse ?

Vous en avez sûrement déjà vu entre les mains d’employés travaillant dans le secteur de l’industrie : l’étiqueteuse est un appareil qui permet d’imprimer et coller des étiquettes facilement et rapidement. Pourtant ce modèle “pistolet” n’est pas le seul qui existe et vous trouverez ainsi plusieurs sortes d’étiqueteuses, ou titreuses, selon vos besoins. Procédé d’impression, couleur, forme, taille : il y a différents modèles disponibles et nous allons les détailler maintenant.

Quel type d’étiqueteuse ?

Nous allons commencer par parler de l’imprimante d’étiquettes. Il s’agit d’un modèle répandu surtout dans les entreprises car il permet d’imprimer des étiquettes assez larges afin de labelliser différentes sortes de produits. Cela peut très bien être de l’alimentaire comme de l’informatique, en passant par les livres d’une bibliothèque ou encore les cartes d’accès au personnel. Ces modèles se connectent à un ordinateur et sont souvent pourvus d’un logiciel les accompagnant afin de créer des patrons d’étiquette avant de les imprimer.

Il existe des versions sans fil, tout comme pour les imprimantes classiques. Vous pouvez donc les transporter facilement, les relier en Bluetooth ou en Wifi à un ordinateur et imprimer à la volée. Ces modèles là sont plutôt destinés à un usage domestique, la vitesse d’impression d’un appareil sans fil étant moins élevée que celle d’une étiqueteuse connectée.

Que ce soit pour un usage industriel ou personnel, l’étiqueteuse est un outil compact et pratique qui permet d’imprimer à la volée des étiquettes.

La pince à étiqueter, celle que nous avons appelée le modèle “pistolet” plus haut, est un autre modèle d’étiqueteuse. Celui-ci aura aussi un usage plutôt industriel puisqu’il permet d’imprimer/coller d’un seul geste une grande quantité d’étiquettes. Prix, code-barres, etc. : c’est un appareil simple utilisé pour son haut rendement.

Enfin, la titreuse est sûrement le modèle le plus polyvalent et le plus apte à être utilisé de façon domestique. La titreuse se présente comme un appareil avec en un écran, et en bas un clavier. Avec ce dernier vous pouvez écrire tout ce que vous souhaitez, vous avez un aperçu sur l’écran et un bouton d’impression pour avoir votre étiquette sur ruban.

Étiquette et ruban

Il faut faire la différence entre ces deux supports d’impression lorsqu’on choisit son étiqueteuse. En effet, malgré leur nom, ces appareils n’impriment pas directement sur des étiquettes : certaines le font sur des rubans. La différence entre les deux est que le ruban va adapter sa surface d’impression au contenu que vous allez lui demander d’imprimer. Généralement les rubans font entre 6 et 36 mm de largeur et vous pouvez mettre une à deux lignes de texte dessus.

Tandis que l’étiquette, elle, est prédéfinie, prédécoupée, et peu importe ce que vous allez imprimer, un mot, une lettre, une phrase, un symbole : vous aurez toujours la même surface au final.

L’impression en général

Enfin, les critères à prendre en compte lors de votre choix, en dehors du modèle d’étiqueteuse, sont ceux qui ont trait à l’impression. Vitesse, technologie, couleur : identifiez vos besoins pour choisir convenablement votre étiqueteuse.

La vitesse d’impression est indiquée sur les modèles en mm/s, soit en millimètres par seconde. Si vous avez quantifier votre besoin en impression d’étiquette, vous pourrez alors choisir le modèle qui vous convient. Une petite titreuse domestique, par exemple, imprime en moyenne 20 millimètres par seconde.

Prenez également en compte la résolution d’impression et la couleur ? Est-ce vous avez besoin du second ? Si oui, ne reviendrait-il pas moins cher d’acheter une imprimante classique ? Pour ce qui est de la résolution, il faut regarder le nombre de DPI. Si vous ne comptez imprimer que du texte ou des code-barres, pas besoin d’une étiqueteuse à plus de 300 DPI. Si, au contraire, vous voulez des impressions plus nettes, voire en couleur, optez pour un modèle à plus de 300 DPI.

Avec toutes ces informations, vous êtes prêts à choisir en toute connaissance de cause votre étiqueteuse.
lire la suite

Notre sélection Very Goods

1. La pince à étiqueter Avery PL1/8

La pince à étiqueter Avery PL1/8

Avery PL1/8

amazon

47.77€ 53.88€

  • : fournie avec rouleau encreur et d’étiquettes
  • : bonne prise en main
  • : seulement 8 caractères
copyright VOIR SUR AMAZON
Parmi tous les modèles d’étiqueteuses, nous vous proposons maintenant la pince à étiqueter Avery, référence PL1/8. Il s’agit d’une machine de type “pistolet” qui permet d’imprimer rapidement une ligne comprenant maximum 8 caractères. Elle fonctionne avec un rouleau encreur, qui est d’ailleurs fourni, ainsi qu’un rouleau d’étiquettes, livré aussi. Pas de piles ou de batteries : vous entrez votre texte en faisant tourner les rouleaux, puis vous appuyez pour imprimer/coller votre étiquette. Cela ressemble beaucoup aux modèles utilisés dans les supermarchés pour étiqueter les prix.

2. L’étiqueteuse sans fil DYMO Mobile Labeler 10208

L’étiqueteuse sans fil DYMO Mobile Labeler 10208

DYMO Mobile Labeler 10208

amazon

  • : le côté mobile de l’objet
  • : bonne autonomie
  • : l’app n’est pas très ergonomique
copyright VOIR SUR AMAZON
DYMO est sans conteste le leader des étiqueteuses et des titreuses en tout genre, en témoigne ce modèle Bluetooth : le Mobile Labeler 10208. Mesurant 12,3 x 21 x 20,5 cm pour seulement 1 kg, cette étiqueteuse a l’avantage de s’utiliser partout grâce à sa batterie intégrée et sa connexion Bluetooth. Elle permet d’imprimer sur des rubans DYMO D1 de 6, 9, 12, 19 et 24 mm de largeur. Pour l’utiliser, il suffit de télécharger l’application dédiée à l’étiqueteuse et vous pourrez ensuite créer votre étiquette sur votre smartphone ou votre ordinateur avant de la faire imprimer à distance.

3. L’imprimante d’étiquettes DYMO 44209 Label Writer 450 Turbo

L’imprimante d’étiquettes DYMO 44209 Label Writer 450 Turbo

DYMO 44209 Label Writer 450 Turbo

amazon

146.98€ 180.00€

  • : pas de rouleau d’imprimante
  • : impression rapide
  • : bruyante
copyright VOIR SUR AMAZON
Continuons avec un autre modèle de chez DYMO, l’imprimante d’étiquettes Label Writer 450 Turbo. Comme son nom l’indique, il ne s’agit pas d’une étiqueteuse à proprement parler mais d’une mini-imprimante. Elle permet de sortir 71 étiquettes par minute, sur lesquelles peuvent être imprimées 4 lignes (très pratique pour des adresses). Elle a l’avantage d’utiliser un mode d’impression thermique, ce qui fait qu’elle fonctionne sans encre ni toner. Le papier réagit à la chaleur émise par l’imprimante pour fixer les caractères sur le papier. Vous pouvez la relier à votre ordinateur afin de créer vos étiquettes à partir de logiciels comme Word, ou directement depuis votre carnet d’adresses Outlook. Un outil très pratique et qui se prend en main facilement.

4. L’imprimante d'étiquettes professionnelle Brother TD-4100N

L’imprimante d'étiquettes professionnelle Brother TD-4100N

Brother TD-4100N

amazon

628.34€

  • : rapide et puissante
  • : peut se configurer à distance
  • : son prix
copyright VOIR SUR AMAZON
Terminons notre comparatif avec un modèle destiné aux professionnels, la Brother TD-4100N. Son prix cache un appareil puissant qui peut sortir des étiquettes jusqu’à 102 mm de largeur. Sa vitesse d’impression est très élevée puisqu’elle monte jusqu’à 110 mm/sec, ce qui représente environ 69 étiquettes par minute. Les rubans compatibles ont une largeur qui va de 12 à 105,6 mm. Elle n’utilise pas d’encre, il s’agit d’une imprimante thermique directe. Elle peut se connecter en Ethernet afin d’être configurée et gérer à distance par un service informatique en passant par le navigateur web. Bref, une machine puissante et rapide destinée à un environnement professionnel.
Choisir son étiqueteuse est assez simple quand on connaît les différents modèles présents sur le marché et l’usage que l’on veut en faire. Pour ce qui est du budget, ce n’est pas un appareil onéreux mais encore une fois, si vous ne vous en servirez pas souvent, pas besoin d’investir plus que ce qu’il faut.