Comment bien choisir son lecteur DVD externelecteur dvd externe

Comment bien choisir son lecteur DVD externe

Certains ordinateurs portables ne disposent plus de lecteur DVD, alors qu’on peut encore en avoir besoin. C’est pourquoi il existe des lecteurs DVD externes.

Pour être plus compacts, les PC actuels se débarrassent de certains composants qui ne sont plus trop utilisés. Parmi eux, le lecteur DVD. Alors que nous sommes dans une ère du tout digital, la plupart du contenu est dématérialisé : les films sont sur des plateformes de streaming, les jeux sur des clients en Cloud… Il est donc logique que le lecteur DVD soit devenu quelque peu obsolète pour les machines les plus modernes. Toutefois, il peut encore servir car on peut avoir besoin ou envie de lire ses logiciels, jeux, films ou CD de musique sur son ordinateur. Pour cette raison, il convient de faire l’acquisition d’un lecteur DVD externe qui vient se brancher en USB. Suivez le guide établi par Les Very Goods pour trouver le lecteur qui vous convient.

Le meilleur de notre sélection

Notre coup de coeur

Notre coup de cœur

Lecteur graveur CD/DVD externe Cocopa

23.99€

Voir l’avis de la rédac

  • un bon rapport qualité/prix
  • petit, compact et silencieux
  • pas de prise USB-C
VOIR SUR AMAZON

Le choix rapport qualité prix

Le lecteur graveur CD/DVD 3.0 Rodzon

Le lecteur graveur CD/DVD 3.0 Rodzon

20.99€

Voir l’avis de la rédac

  • simple et efficace
  • l’embout USB-C
  • finitions un peu plastique
VOIR SUR AMAZON

Le choix haut de gamme

Le lecteur/graveur de CD/DVD/blu-ray PiAEK

PiAEK

89.99€

Voir l’avis de la rédac

  • peut tout lire, et à des vitesses convenables
  • s’utilise aussi bien sur Windows que sur Mac ou Linux
  • peut-être un peu cher
VOIR SUR AMAZON

Notre coup de cœur

Notre coup de cœur

Lecteur graveur CD/DVD externe Cocopa

amazon

  • : un bon rapport qualité/prix
  • : petit, compact et silencieux
  • : pas de prise USB-C
copyright VOIR SUR AMAZON
Pour ce qui est des lecteurs et graveurs de CD et DVD externes, Les Very Goods ont un petit faible pour ce modèle signé Cocopa. Il ne mesure que 14,5 x 14,7 x 1,6 cm et ne pèse que 322 grammes en plus d’être absolument silencieux au moment de la lecture et de la gravure. Il est compatible aussi bien Windows qu’iOS ce qui fait que vous pouvez le brancher sur un Mac. Il lit et grave les CD, DVD et DVD réinscriptibles. Il n’a pas besoin d’alimentation électrique, c’est sa connexion à l’ordinateur qui lui suffit pour fonctionner. Le branchement est en USB 3.0 ce qui, si vous avez un port compatible sur votre ordinateur, permettra un transfert de données extrêmement rapide. Un super produit qui viendra en complément de votre PC portable.

comment choisir ?

Pourquoi opter pour un lecteur DVD externe

Il s’agit de la première question que l’on peut se poser. En effet, si ceux-ci ont disparu des PC portables, voire même parfois de certaines tours fixes (même s’il est très simple d’en rajouter un), pourquoi vouloir acheter un lecteur DVD externe ? Il peut y avoir de multiples raisons à cela. Déjà, tout simplement, pour pouvoir écouter de la musique sur CD. Certes, avec toutes les plateformes en ligne il est pratique de se créer un compte pour écouter ses artistes préférés. Mais il peut ne pas tout y avoir de disponible en ligne. Et on peut avoir envie d’extraire les pistes de son CD en MP3 pour justement les avoir sur son ordinateur. Ou encore, on peut avoir envie de graver des données sur un CD. Que ce soit des documents, des vidéos, des photos, de la musique… Tout le monde n’est pas familier avec le concept du cloud et les plateformes de streaming audio ou vidéo.

Enfin, il est tout à fait possible d’utiliser des logiciels ou des jeux n’ayant pas de version dématérialisée et nécessitant un disque pour fonctionner. Ce n’est pas parce qu’on s’est procuré un ordinateur dernier cri, ultrabook, fin et plat qu’on ne va utiliser que des logiciels récents dessus. Il est donc possible de remédier à tous ces problèmes en se procurant un petit lecteur DVD externe, qui en plus sera alimenté via la prise USB qui le relie à l’ordinateur. Et quand vous avez fini ce que vous avez à faire avec, vous le rangez et votre PC portable retrouve toute sa mobilité.

Solidité du produit

En plus de tous les critères technologiques, que nous verrons plus bas, pour choisir votre lecteur DVD externe, il faut aussi prendre en compte sa robustesse. En effet, ces appareils sont surtout utilisés avec des ordinateurs portables, des ultrabooks, qui n’en sont pas pourvus. Ces PC, du fait de leur appellation de “portable”, sont transportés un peu partout pour être utilisés de façon nomade. Ce qui veut dire que, potentiellement, le lecteur DVD externe va être transporté également partout, pour un usage ponctuel.

Il faut donc que celui-ci soit un minimum résistant afin de pouvoir supporter les différents voyages qu’il va faire. Bien sûr une grande partie de sa longévité va tenir à la housse de transport dans laquelle vous allez le mettre. Mais il faut aussi qu’il soit fait avec des matériaux résistants. Les pannes dont souffrent le plus fréquemment les lecteurs DVD externes se trouvent au niveau du tiroir. Celui-ci se bloque en position fermée/ouverte et il faut ensuite le débloquer manuellement. Si pour le fermer la solution est assez simple, pour l’ouvrir il faut, la plupart du temps, un objet pointu afin de décoincer le tiroir. Certains modèles proposent un bouton poussoir, mais c’est faire un aveu de faiblesse technique à ce niveau que d’en proposer un. La solidité, donc, est un point important. Il n’y a malheureusement pas de recette miracle pour trouver un lecteur DVD externe que de s’en servir. Même si on vous conseillera, de manière générale, de vous tourner vers des marques connues ou, à défaut, de vous fier aux commentaires des utilisateurs l’ayant acheté avant vous.

DVD +/-R : qu’est-ce que c’est ?

Lorsque vous allez choisir votre lecteur DVD externe, et même lorsque vous allez acheter des DVD vierges pour la gravure (ou des CD), vous allez tomber sur des informations du type +R ou -R. Il y a également les CD/DVD de type RW mais nous allons y revenir un peu plus bas. Si le R est là pour signifier que le disque est enregistrable (Recordable en anglais), que signifient les + et - qui sont à côté de lui ? Et bien il s’agit d’un indicateur très important qui vous signifie comme vous pouvez graver vos DVD.

Si vous prenez un DVD-R et que vous gravez quelque chose dessus, peu importe ce que c’est, vous ne pourrez le faire qu’une fois. Entendez par là qu’une fois la gravure finie, une bande de sortie est inscrite sur la surface du disque. Ce qui signifie que vous ne pourrez plus rien ajouter par la suite. La graver ne sera plus possible, celle-ci est définitive. Vous comprenez donc que, par opposition, un DVD+R autorise de multiples gravures afin que vous puissiez continuer à ajouter des données sur le disque tant que celui-ci a de la place. Attention toutefois, s’il est possible d’enchaîner les gravures, celles-ci ont un caractère tout aussi définitif que sur les DVD-R, dans le sens où vous ne pourrez pas effacer ce que vous avez mis sur le DVD. Ça, c’est l’apanage des DVD-RW que nous verrons plus tard. Et bien entendu, tous ces critères valent aussi bien pour les CD.

Couches et faces des CD et DVD

En choisissant votre lecteur DVD externe, vous aurez accès à la liste de CD/DVD qu’il est capable de supporter, en lecture comme en gravure. Vous verrez des vitesses de lecture et également des indications si ces supports sont simples ou double couche et face. Les CD/DVD double face, c’est facile : cela veut dire qu’il y a une surface lisible/gravable de chaque côté du disque. Là où d’habitude une face est réservée pour la jaquette d’un film ou alors pour inscrire au feutre ce que contient le disque, ici vous pouvez de nouveau graver des données. Ce qui fait que le CD/DVD est, en quelque sorte, réversible. Cela a pour avantage de doubler sa surface de stockage, mais cela le rend extrêmement fragile.

Il en va de même pour les couches, les layers. Les DVD peuvent avoir une couche simple ou double, c’est à dire deux niveaux pour lire/graver du contenu. Les premiers films à sortir en DVD souffraient d’ailleurs d’un léger sursaut à l’image au moment où le lecteur passait d’une couche à une autre, comme si au cinéma le projectionniste changeait de bobine. Tout comme pour les faces, le fait d’avoir une double couche permet de multiplier par deux la capacité de stockage du disque. Ainsi, un DVD simple couche et simple face aura quatre fois moins d’espace de stockage qu’un DVD double couche et double face. Cela peut donc varier de 4,7 go dans le plus petit des cas, jusqu’à 17,08 go dans le plus grand.

Les fonctionnalités

Pour choisir correctement son lecteur DVD externe, il faut savoir de quoi on a besoin. Tout comme les lecteurs internes, ceux-ci peuvent, bien sûr, lire les DVD mais il est également possible d’opter pour des modèles capables de graver. Cela peut être intéressant à plusieurs titres : pour sauvegarder des fichiers ou photos importantes, faire des copies de sauvegarde de ses films ou de ses jeux, etc. Le DVD reste un espace de stockage relativement important et pratique puisque facilement transportable. Les DVD vierges ne coûtent plus grand chose à l’achat et la vitesse de gravure des machines a augmenté, aidée par la norme 3.0 voire 3.1 des ports USB qui permet une vitesse de transfert plus rapide.
Mais si vous voulez un lecteur DVD qui ne fasse que lecture, c’est aussi possible même si la majorité des modèles sont aujourd’hui polyvalents et à des prix très compétitifs.

Vitesse de lecture et de gravure

La vitesse de lecture est un critère primordial, que ce soit en lecture ou en gravure. En effet elle définit à quelle fréquence la lentille va lire le disque, ce qui peut jouer sur la qualité de la lecture d’un disque. Heureusement aujourd’hui les vitesses sont standards et même un lecteur DVD externe en USB peut donner d’excellents résultats. Ainsi, en gravure, un lecteur pourra aller jusqu’à 16x en vitesse et en lecture en 16 ou 32x. Ce sont des vitesses classiques que vous retrouverez sur tous les modèles de lecteurs DVD externes.

Nous vous parlions un peu plus haut des DVD à simple ou double couche. Sachez que cela pourra jouer sur la vitesse de gravure. En effet, on constate, et c’est normal, qu’un DVD double couche sera un peu plus lent à graver qu’un simple couche. Le mieux est de choisir un DVD qui peut supporter la vitesse maximum de votre graveur, afin d’en optimiser les performances. Ils ne sont plus trop répandus, mais sachez que les graveurs dont la vitesse est de 1x gravent un DVD simple couche en 1h environ, contre 1h45 pour un double couche. À titre de comparaison, à l’autre extrémité du spectre, un graveur 32x s’occupe d’un DVD simple couche en 3 minutes et d’un double couche en 4 minutes. Entre ces deux opposés il y a un grand nombre de vitesses de gravure. Comme nous vous l’avons déjà dit, il faut adapter ses DVD à son graveur, ou éventuellement son graveur à ses DVD si vous n’en avez pas encore acheté un. Nous vous conseillons bien entendu de prendre le modèle le plus puissant et rapide, afin de vous faire gagner un temps précieux lorsque vous les utiliserez.

Logiciels et formats

Si vous comptez vous servir de votre lecteur comme graveur, il faut s’intéresser aux formats compatibles. Assurez-vous qu’ils puissent lire et graver les CD et les DVD mais également les DVD-R et les DVD-RW. Ces derniers sont très pratiques car il s’agit de DVD ré-enregistrables. Cela signifie que vous pouvez les graver, les effacer et les regraver à loisir. Il faut bien sûr acheter des DVD-RW mais l’économie, à la longue, est assez importante. Et si tous les graveurs gravent les DVD-R, il faut des modèles un peu plus avancés, courants aujourd’hui, pour graver des DVD-RW. Donc si c’est une fonctionnalité qui vous intéresse, assurez-vous qu’elle soit intégrée au descriptif.

Graver et lire des CD/DVD ne se fait pas tout seul et il faut des logiciels pour s’en charger. Et si aujourd’hui on trouve des solutions gratuites sur Internet, certains lecteurs sont vendus avec des suites logicielles plus complètes. Cela peut s’avérer intéressant car elles sont souvent vendues relativement chères sur les sites des éditeurs, ou alors proposées dans des versions amputées de certaines fonctionnalités. Si vous recherchez une solution clé en main, n’hésitez pas à opter pour un lecteur/graveur fourni avec ses logiciels.
Les lecteurs DVD externes sont intéressants pour qui achète un PC portable qui en est dénué
lire la suite

Notre sélection Very Goods

1. Le lecteur graveur de CD/DVD externe PiAEK au look futuriste

Le lecteur graveur de CD/DVD externe PiAEK au look futuriste

Le lecteur graveur de CD/DVD externe PiAEK

amazon

21.99€

  • : deux câbles, USB et USB-C
  • : le design un peu futuriste
  • : cordon un peu court
copyright VOIR SUR AMAZON
PiAEK joue la carte de l’originalité en termes de design avec son lecteur graveur de DVD externe. Le constructeur a compris que les caractéristiques de ce produit sont plus ou moins les mêmes et a donc misé sur une apparence futuriste. Il est possible de le connecter en USB mais aussi avec une prise de type USB-C pour se brancher à un Mac. Il est capable de lire et graver les CD en vitesse 24x et les DVD en 8x. En plus de ça une technologie anti-choc l’empêche de sauter lors de la lecture et la gravure, ce qui pourrait endommager le disque. Le lecteur mesure 15,7 x 14,6 x 1,5 cm ce qui en fait un appareil compact. Les deux câbles, USB et USB-C se rangent sous l’appareil pour ne pas qu’ils traînent et déstabilisent le lecteur.

2. Le lecteur graveur CD/DVD 3.0 Rodzon

Le lecteur graveur CD/DVD 3.0 Rodzon

Le lecteur graveur CD/DVD 3.0 Rodzon

amazon

20.99€

  • : simple et efficace
  • : l’embout USB-C
  • : finitions un peu plastique
copyright VOIR SUR AMAZON
Rodzon se fait une place sur le marché des lecteurs et graveurs CD/DVD avec son modèle simple mais efficace. Le lecteur fait dans la sobriété avec un design entièrement noir et un seul bouton en façade pour faire entrer/sortir le plateau. Une diode lumineuse témoigne de l’activité, ou non, du disque afin de pouvoir le retirer en toute sécurité. Le câble USB fourni est un 3.0 mais est livré avec un embout afin de le rendre compatible avec les interfaces USB-C que l’on retrouve sur les Mac. Il lit et grave les CD-R/W en 24x et les DVD-R/W en 8x. Il mesure 15 x 16 x 3 cm ce qui le classe parmi les standards du genre.

3. Le lecteur graveur CD/DVD 3.0 Aokup

Le lecteur graveur CD/DVD 3.0 Aokup

Le lecteur graveur CD/DVD 3.0 Aokup

amazon

19.99€

  • : un design et une couleur originale
  • : un peu bruyant
copyright VOIR SUR AMAZON
Nous l’avons déjà constaté un peu plus haut, certains constructeurs misent sur le design plutôt que sur les performances, plafonnées, de leur lecteur. C’est le cas de ce modèle signé Aokup qui opte pour un design blanc et alvéolé du plus bel effet. Pour ce qui est des compétences techniques nous sommes sur du classique avec des vitesses de lecture et d’écritue en 24x pour les CD et 8x pour les DVD. L’appareil se branche en USB mais dispose également d’un embout USB-C pour les Mac. En dessous se trouve quatre petits pieds anti-dérapant qui permettent au lecteur de rester en place lorsque vous appuyez sur le bouton “eject” ou lorsque les secousses inhérentes à la lecture ou la gravure se font ressentir.

4. Le lecteur graveur CD/DVD 3.0 Kingbox

Le lecteur graveur CD/DVD 3.0 Kingbox

Le lecteur graveur CD/DVD 3.0 Kingbox

amazon

16.99€ 49.99€

  • : efficace
  • : silencieux
  • : finitions un peu cheap
copyright VOIR SUR AMAZON
Terminons notre comparatif avec un lecteur CD/DVD externe de la marque Kingbox. Tout de noir vêtu, sa surface est légèrement bosselée pour donner un peu de cachet à son design. L’appareil mesure 140mmX140mmX17mm pour 350 grammes et peut accueillir aussi bien les CD et les DVD, que ce soit pour la lecture ou la gravure. Le câble peut se ranger en dessous pour prendre un minimum de place et il y a un côté USB simple en norme 3.0 et un côté USB-C pour les Mac. Ce lecteur/graveur est compatible avec les modèles depuis Windows 98 et jusqu’à maintenant, et les Mac depuis iOS 8.6 et supérieur. Il s’agit d’une technologie plug’n’play où il suffit de le brancher pour qu’il soit immédiatement opérationnel. Un beau produit de support qui viendra épauler votre PC compact en manque de lecteur optique.

5. Le lecteur/graveur de CD/DVD/blu-ray PiAEK

Le lecteur/graveur de CD/DVD/blu-ray PiAEK

PiAEK

amazon

  • : peut tout lire, et à des vitesses convenables
  • : s’utilise aussi bien sur Windows que sur Mac ou Linux
  • : peut-être un peu cher
copyright VOIR SUR AMAZON
Depuis quelques années maintenant, le blu-ray s’impose petit à petit dans notre quotidien. Les jeux vidéo sont gravés sur des blu-ray, les films sortent aussi bien sur ce support qu’en DVD, et il existe même des blu-ray 4K avec une définition d’image encore meilleure. Il est donc normal de voir surgir des lecteurs et des graveurs externes prenant en charge ce support, comme le modèle PiAEK que nous vous proposons ici. Le fait qu’il prenne en charge les blu-ray ne signifie pas qu’il laisse de côté les autres supports, bien au contraire. Ce produit est polyvalent : il s’occupe à la fois de lire/graver vos CD, DVD et blu-ray. En lecture il est capable de lire les CD en 24x, les DVD en 8x et les BD (blu-ray discs) en 2x pour les vidéos, 6x pour les données. La vitesse d’écriture varie en fonction des formats, des couches et des +/- mais en moyenne elle varie entre 2x et 24x. Vous pourrez ainsi lire vos films, jeux et disques de données dans tous les formats sur votre ultrabook ou autre PC portable dépourvu de lecteur. Attention toutefois, ce modèle ne fonctionne pas avec les tablettes, par exemple, même s’il est possible de le brancher dessus. En effet, leur faible tension les empêche de les faire fonctionner correctement et pourrait même abîmer votre matériel.

6. Le lecteur DVD externe polyvalent par Sawake

Le lecteur DVD externe polyvalent par Sawake

Sawake

amazon

29.99€

  • : cinq fonctions en un produit
  • : technologie plug and play
  • : se limite à l’USB 2.0
copyright VOIR SUR AMAZON
Le fabricant Sawake propose ici un lecteur externe 5-en-1 pour votre ordinateur, qu’il soit sous Windows ou MacOS. En effet, en plus de pouvoir lire vos CD et DVD (et aussi de les graver), il est équipé d’un port USB-C, de deux ports USB classiques, d’un lecteur de carte SD et un lecteur de carte Flash. Vous pourrez donc vous servir du lecteur DVD comme plateforme polyvalente afin de travailler et transférer vos données. Les formats compatibles sont CD, CD-R, CD-RW, CD-ROM, DVD-RW, DVD±R, DVD-R DL, CDA, DVD-ROM, VCD et SVCD. Et l’appareil, plutôt compact, ne mesure que 15,40 cm x 14,30cm  x 1,80 cm. Un bon petit produit polyvalent et financièrement abordable. Attention toutefois, il ne peut pas servir de lecteur DVD externe à une télé ou une tablette, son usage est exclusivement réservé à un ordinateur.

7. Le lecteur/graveur Asus ZenDrive U7M

Le lecteur/graveur Asus ZenDrive U7M

Asus ZenDrive U7M

amazon

36.78€ 39.90€

  • : très fin
  • : s’utilise facilement
  • : un peu plus cher que la concurrence, pour la marque
copyright VOIR SUR AMAZON
Asus est une marque réputée dans la high tech pour ses différents produits de qualité, notamment au niveau des composants informatiques. Il est donc normal de les retrouver avec un modèle de lecteur/graveur de DVD externe, le Asus ZenDrive U7M. Celui-ci s’utilise simplement en se branchant en USB sur votre ordinateur et permet tout aussi bien de lire vos disques que d’y graver des données dessus. La vitesse d’écriture des DVD est de 8x, d’ailleurs il y en a deux de 4,7 go chacun livré avec le lecteur/graveur pour que vous puissiez faire vos premiers pas. Il s’agit d’un modèle très compact, d’une épaisseur de 13 mm, que vous pourrez facilement transporter afin d’avoir à chaque fois de lire/enregistrer vos données à la volée.
Les lecteurs DVD externes sont des produits devenus niches mais qui ont encore de beaux jours devant eux. Certaines marques vendent maintenant des PC portables ultra-compacts qui se séparent de leur lecteur optique pour gagner en place. Mais beaucoup de personnes en ont encore besoin et doivent se tourner vers cette solution qui est plus pratique qu’elle n’y paraît. Il s’agit de plug’n’play qui ne nécessite aucune installation : il suffit de le brancher pour qu’il soit immédiatement utilisable. Et si vous ne vous en servez pas, vous le débranchez et vous le rangez. C’est aussi simple que ça.