Comment bien choisir son micro-cravate ?micro-cravate lavalier

Comment bien choisir son micro-cravate ?

Les micro-cravates sont de petits appareils discrets qui permettent à leur porteur d’avoir les mains libres. On s’en sert en reportage, en interview, à la télé comme sur YouTube. Les Very Goods vous expliquent comment bien choisir votre modèle.

Si vous choisissez d’opter pour un micro-cravate plutôt qu’un autre modèle, c’est plus pour sa taille que pour sa puissance. En effet, on aime tout de suite l’aspect discret, presque invisible, de ce genre de micro. On l’utilise principalement pour la prise de voix et aussi parce que ce sont des accessoires peu chers. Les Very Goods vous expliquent quels sont les critères à prendre en compte pour choisir votre micro. En plus, nous vous présentons une petite sélection de micro-cravates qui pourront vous aider à bien démarrer.

Le meilleur de notre sélection

Notre coup de coeur

Notre coup de cœur

BOYA BY-M1DM

22.95€

Voir l’avis de la rédac

  • capte bien sur les deux micros
  • une bonne longueur de fil
  • on ne peut pas muter un micro sur les deux
VOIR SUR AMAZON

Le choix rapport qualité prix

Le micro-cravate filaire SuperLavalier, pour découvrir la technologie

SuperLavalier

13.95€

Voir l’avis de la rédac

  • bon rapport qualité/prix
VOIR SUR AMAZON

Le choix haut de gamme

Microphone-caméra RODE Microphones Link Film Maker sans câble

RODE Microphones Link Film Maker

326.50€

Voir l’avis de la rédac

  • un kit complet de professionnel
  • l’émetteur/récepteur est très fonctionnel
  • le prix
VOIR SUR AMAZON

Notre coup de cœur

Notre coup de cœur

BOYA BY-M1DM

amazon

22.95€

  • : capte bien sur les deux micros
  • : une bonne longueur de fil
  • : on ne peut pas muter un micro sur les deux
copyright VOIR SUR AMAZON
Pour son produit coup de coeur, Les Very Goods ont opté pour ce duo de micro-cravates filaires signé Boya. Les BY-M1DM sont des micros omnidirectionnels fournis avec 4 mètres de fil. Cela vous permet de les relier et les brancher à n’importe quel appareil pourvu d’une prise jack. Le fait d’avoir deux têtes de micros pour une seule prise permet d’enregistrer deux sources simultanément, ce qui les rend très pratiques pour les interviews, par exemple. Il s’agit d’un produit solide avec une très bonne qualité sonore.

comment choisir ?

Pourquoi choisir un micro-cravate ?

Avant d’entrer plus en avant dans les détails du micro-cravate, il convient de faire un point rapide sur le pourquoi. Pourquoi, entre tous les modèles de micro, opter pour le micro-cravate ? Déjà parce que c’est un micro petit et discret. Il est très privilégié lors des interviews car il permet aux interlocuteurs d’avoir les mains libres pour lire/prendre des notes pendant qu’ils parlent. Il est aussi utilisé pour les tournages extérieurs, que ce soit à la télé ou sur YouTube, afin que les protagonistes puissent réaliser toutes sortes d’actions.

Ensuite, parce qu’ils sont très abordables et que tout le monde peut s’en procurer un. Ils s’utilisent facilement en se clipsant sur une chemise. Il existe également un système aimanté qui se glisse sous un t-shirt, par exemple, et qui permet de faire adhérer le micro à toutes les surfaces. Il est relié par un fil à un émetteur que l’on peut accrocher à son pantalon, qui va envoyer le son au récepteur qui se situe généralement du côté de la caméra. Il est possible que le micro soit également directement relié à la caméra mais nous y reviendrons juste après.

La question du fil

Lorsque vous allez choisir votre micro-cravate, va se poser la question du fil. Pour ça il y a différents modèles disponibles. Il y a les micro-cravates filaires : ceux-là sont reliés à un boîtier émetteur situé à votre ceinture qui va ensuite renvoyer le son vers un récepteur sur la caméra. Cela permettra de lier directement le son à l’image sans avoir à passer par de la post-prod pour tout remettre d’équerre.

Les micro-cravates sont des accessoires discrets, abordables et performants.

Il y a ensuite les micros sans fils : eux aussi renvoient le son vers un boîtier, mais ils le font en Bluetooth. Là, vous avez le choix entre renvoyer le son vers un boîtier enregistreur situé à votre ceinture, ou le renvoyer vers votre caméra ou smartphone si celui-ci peut en recevoir le signal. Dans le premier cas, vous aurez le son isolé de l’image qu’il faudra superposer sur ces dernières pour synchroniser le tout. Dans le second cas, assurez-vous d’avoir une connexion assez puissante pour ne pas qu’il y ait de lag et de coupures dans l’enregistrement du son.

Le type de micro

Quand vous choisirez votre micro-cravate, il se peut que vous tombiez sur deux types de micros différents : les omnidirectionnels et les cardioïdes. Les premiers, comme leur nom l’indique, capte les sons qui proviennent de toutes les directions. Le son sera capté de manière uniforme, quelle que soit sa provenance. Cela peut poser problème pour un tournage extérieur, par exemple.

Les cardioïdes, eux, font abstraction de ce qui se trouve derrière eux et se focalise sur ce qu’il y a devant. Avec eux on a donc une voix plus claire, isolée et forte. Par contre, pour bien capter la voix il faut placer le micro-cravate cardioïde plus près de la bouche, et donc plus haut sur le torse.

Avec ça, vous avez l’essentiel des connaissances qu’il faut avoir pour choisir votre micro-cravate. Il faut bien sûr s’assurer de la compatibilité avec votre matériel (caméra, appareil photo, smartphone, etc.) et bien sûr, du budget que vous pouvez vous permettre.
lire la suite

Notre sélection Very Goods

1. Le micro-cravate filaire SuperLavalier, pour découvrir la technologie

Le micro-cravate filaire SuperLavalier, pour découvrir la technologie

SuperLavalier

amazon

13.95€

  • : bon rapport qualité/prix
copyright VOIR SUR AMAZON
Ne vous ruinez pas avec un micro-cravate hors de prix si c’est votre premier achat. Faites-vous la main sur ce modèle JXSY de SuperLavalier, vendu seulement une petite vingtaine d’euros. Avec ces 6 mètres de câble, ce micro omnidirectionnel est livré avec deux bonnettes pour limiter les bruits parasites au moment de l’enregistrement. Sur le câble il y a une petite télécommande qui permet de switcher entre le mode caméra et le mode smartphone. Il est alimenté par des piles LR44 et est livré avec une petite housse de transport qui permet de l’emmener partout.

2. Le micro-cravate RODE SmartLavPlus pour smartphone

Le micro-cravate RODE SmartLavPlus pour smartphone

RODE SmartLavPlus

amazon

51.00€ 65.90€

  • : particulièrement adapté aux smartphones
  • : l’app Rode Rec permet de peaufiner votre enregistrement
  • : le câble, un peu court
copyright VOIR SUR AMAZON
Rode est une marque connue et qualifiée dans la fabrication de micros en tout genre. Avec ce modèle SmartLavPlus, ils ont créé un micro-cravate dédié aux smartphones. Il s’agit d’un micro omnidirectionnel qui se clipse sur le revers d’une veste ou d’une chemise et qui se branche, via une prise jack, sur un smartphone (ou tout autre appareil d’ailleurs). Mais comme son câble ne mesure que 1,2 mètre, il est recommandé de l’utiliser plutôt avec un smartphone. Il est possible de se procurer une rallonge pour l’utiliser ailleurs, mais dans ce cas, il vaudrait mieux opter pour un modèle avec un câble plus long de base. Mis à part ça, le micro est équipé d’un filtre anti-pop ce qui rend l’enregistrement clair et net.

3. Le micro-cravate sans fil BY-WM4 Mark II de Boya

Le micro-cravate sans fil BY-WM4 Mark II de Boya

Boya BY-WM4 Mark II

amazon

79.95€

  • : du sans fil à un prix abordable
  • : bonne autonomie de batterie
  • : pas de filtre sur le micro
copyright VOIR SUR AMAZON
Découvrons ici notre premier modèle de micro sans fil avec le BY-WM4 Mark II de Boya. Ce kit est composé d’un micro, normal, d’un émetteur et d’un récepteur. À l’aide d’un fil, vous reliez votre micro à l’émetteur qui va capter le son et qui l’enverra ensuite au récepteur, qui lui sera branché à un smartphone, une caméra, un appareil photo, etc. La distance prise en charge est de 30 mètres, ce qui permet de réaliser tout type de vidéo. L’émetteur comme le récepteur peuvent se fixer sur un sabot de flash ou de trépied afin de tenir en place. Ils disposent d’une batterie qui leur confère environ trois heures d’autonomie. Bref, il s’agit d’un beau matériel qui peut être utilisé en situation professionnelle.

4. Microphone-caméra RODE Microphones Link Film Maker sans câble

Microphone-caméra RODE Microphones Link Film Maker sans câble

RODE Microphones Link Film Maker

amazon

326.50€

  • : un kit complet de professionnel
  • : l’émetteur/récepteur est très fonctionnel
  • : le prix
copyright VOIR SUR AMAZON
Terminons avec un modèle professionnel signé RODE, le Film Maker. Comme son nom l’indique il est possible de réaliser des films et vidéos avec une qualité sonore inégalée. Il s’agit d’un micro omnidirectionnel sans fil fourni avec un émetteur et un récepteur performants. En effet, ceux-ci jonglent entre les différents canaux disponibles afin d’être toujours sur celui qui a la meilleure qualité. Très simple à utiliser, il peut se poser sur le sabot d’un appareil photo ou se clipser à une ceinture. Sur les deux émetteurs/récepteurs, il y a un petit écran avec le niveau de batterie, le volume, des boutons pour couper le son et allumer/éteindre les appareils.
Bien choisir son micro-cravate, c’est faire attention à quelques détails techniques : portée, type de micro, avec ou sans fil… Généralement ce sont des micros abordables qui peuvent s’adapter à tous les appareils, même aux smartphones. Les modèles de base coûtent quelques dizaines d’euros et ceux pour les professionnels dépassent rarement les 500€/pièce.