Accessoires Informatique

Comment bien choisir son scanner ?

Comment bien choisir son scanner ?Scanner photocopie

Découvrez notre sélection de scanners adaptés à tous les usages.
On ne sait jamais quand on peut avoir besoin de scanner un document. Cela peut aller du papier administratif à la photo de famille, ou même tous ses documents personnels afin d’en garder une copie numérique. Et si aujourd’hui une grande partie des imprimantes font aussi scanner, nous avons décidé de nous concentrer sur des appareils uniquement dédiés à la numérisation. Et comme pour beaucoup d’appareils technologiques, il existe un modèle pour chaque utilisation que l’on veut en faire. Il vous revient de bien identifier vos besoins en la matière avant de porter votre choix sur un scanner de bureau, portable ou pour diapositives.

Sommaire

Notre coup de cœur

Notre coup de cœur

Canon CanoScan LiDE 400

amazon

66.49€

Voir l’offre
  • : le rapport qualité/prix
  • : le scan vertical
  • : pour scanner au-delà de 1200 ppp il faut bidouiller les paramètres via le PC
Le scanner CanoScan LiDE 400 s’impose comme une évidence car il est celui proposant le meilleur rapport qualité/prix pour ce qui est des appareils de bureautique. Ses dimensions de 250 × 367 × 42 mm sont dans la norme, sachant qu’une feuille A4 fait 210 x 297 mm. La résolution optique est de 4800 x 4800 ppp pour un rendu des plus fidèles. Le capteur affiche 48 bits pour les couleurs en entrée et 48/24 en sortie, en fonction de vos paramètres. Pour la vitesse de scan, comptez 8 secondes pour une feuille au format A4 et 4 secondes pour un format photo 10 x 15. Il dispose de 5 boutons physiques en façade : 2 pour les PDF, 1 pour le scan automatique, 1 pour la photocopie et 1 pour envoyer ses documents vers un PC. Le petit plus qu’on apprécie est la possibilité de le faire pivoter pour des scans verticaux.

comment choisir ?

Prenez de bonnes résolutions

Nous l’avons dit plus haut : pour choisir correctement un scanner il faut déterminer l’usage que l’on veut en faire. En fonction de ça vous vous orienterez vers des appareils plus ou moins grands, avec des fonctions différentes. Par exemple si vous souhaitez scanner vos photos afin d’en conserver une copie ou les retravailler : préférez un scanner couleurs en haute définition afin d’avoir un maximum de détails.

On mesure la résolution d’un scanner en dpi ou ppp (point par pixel). Plus ce chiffre est élevé, plus la qualité sera bonne. Pour un usage standard, la norme de 600 ppp est recommandée : vous aurez une belle qualité d’image et un fichier pas trop lourd sur votre ordinateur. Si vous souhaitez des images en très hautes définitions, certains modèles proposent 1200, 2400 voire 4800 ppp. Un scan en 4800 ppp mettant plus de temps à scanner qu’un 600, ne vous encombrez pas d’un appareil trop puissant si vous n’en avez pas l’usage.

Restaurer les photos du passé

Quand on dit “scanner” on pense tout de suite à l’appareil plat posé sur un coin de bureau mais sachez qu’il existe d’autres types de scanner. Il y a par exemple les appareils dédiés à la numérisation de diapositives et de négatifs photographiques. Ceux-ci sont idéaux pour ramener au goût du jour les pellicules rangées dans un coin de la maison et leur donner une nouvelle vie numérique.

Pour ces appareils là, trois grands paramètres sont à prendre en compte. Tout comme pour les scanners classiques, prenez en compte la résolution ppp. Les vieilles pellicules et diapositives ont tendance à s’abîmer avec le temps donc si vous souhaitez les retravailler, veillez à opter pour un scanner avec un grand nombre de ppp.

Penchez-vous également sur la puissance des capteurs qui vont scanner l’image. En effet au moment de la numérisation l’image peut afficher ce que l’on appelle du grain. Il s’agit de pixels visibles à l’oeil nu. Alors certes cela peut produire un effet vintage des plus sympas mais si vous voulez une image vraiment propre, cherchez un scanner avec des capteurs CDD ou CMOS. Ce sont deux technologies différentes qui émettent le moins de bruit possible. Le bruit est ce qui crée le grain.

Enfin, intéressez-vous aussi à la profondeur d’échantillonnage. Elle se mesure en bits et plus elle est élevée plus vous aurez des nuances de couleurs sur vos photos. Si c’est un sujet qui vous tient à coeur n’oubliez pas de vérifier la valeur en entrée (le capteur qui prend l’image) comme en sortie (celui qui la restitue). Une moyenne de 16 bits est ce qu’il y a de plus courant.

Le scanner de poche, ou presque

Il existe une autre catégorie de scanners, plus petits, sans vitre, qui font la largeur d’une feuille de papier A4 pour quelques centimètres d’épaisseur. Ils sont très pratiques car ils permettent de scanner à la volée tous les documents. Il existe certains modèles, un peu plus grands, qui ont un moteur afin d’entraîner la feuille et la scanner à la manière d’un fax. D’autres, manuels, vous demandent de passer le scan sur la feuille de haute en bas afin de numériser vos papiers.

Ce type de scanner est assujetti aux mêmes données techniques que les appareils plus classiques. A vous de voir, en plus de ceux-ci, si vous voulez faire du scan en couleur, noir et blanc, automatique, manuel, sur batterie, sur secteur… La connectivité est importante aussi : certains scanners peuvent envoyer directement les fichiers numérisés en Wi-Fi ou Bluetooth sur vos appareils. D’autres ont des ports USB où vous pouvez brancher une clé qui stockera chaque document scanné. Du coup la suite logicielle fournie avec le scanner est tout aussi importante que le produit en lui même car c’est avec elle que vous gérerez vos documents sur ordinateur. Pensez donc à vérifier celle fournie avec le scanner qui vous intéresse.
Un scanner, quel que soit l’usage qu’on en a, est un outil indispensable en bureautique

Notre sélection Very Goods

1. WorkForce DS‑1660W d’Epson pour les usages à la chaîne

WorkForce DS‑1660W d’Epson pour les usages à la chaîne

Epson WorkForce DS-1660W

amazon

249.89€

Voir l’offre
  • : une multitude de corrections automatiques
  • : le chargeur de 50 feuilles
  • : son poids
Le WorkForce DS-1660W d’Epson est un modèle de scanner plat un peu plus volumineux (451‎ x 315 x 120 mm) de 3,9kg pour les usages plus fréquents. On le constate tout de suite à la présence d’un chargeur automatique de documents pouvant accueillir 50 feuilles jusqu’au format A4. Sa vitesse de scan est de 25 pages/minute en recto verso avec une résolution de numérisation de 1200 ppp. Le scanner inclut de multiples fonctions de traitement de l’image, comme par exemple la suppression des pages blanches, des trous de perforation, l’optimisation des couleurs ou encore l’amélioration du texte. Sa connectivité en Wi-Fi permet d’envoyer les documents vers n’importe quel PC qui pourra s’occuper d’éventuelles retouches grâce à la suite logicielle Epson fournie avec le WorkForce DS-1660W. Un bel outil de travail très performant qui vaut largement l’investissement.

2. Brother DS-620, le mobile ultra-léger

Brother DS-620, le mobile ultra-léger

Brother DS-620

amazon

97.99€

129.99€

Voir l’offre
  • : son poids
  • : sa facilité d’utilisation
  • : ne gère pas les recto/verso
Commençons notre tour d’horizon des scanners avec un modèle mobile : le DS-620 de Brother. La marque, réputée pour ses appareils de bureautique de qualité, propose ici un modèle mobile pour moins de 100€. Affichant 400g sur la balance, ce scanner accueille vos documents jusqu’à 8 mm d’épaisseur. Pour un scan en 300 ppp comptez sept secondes, ce qui est assez rapide pour un appareil mobile. Pour l’autonomie le scanner s’auto-alimente à l’aide d’un câble USB-C branché à votre PC ou tablette? Cela signifie qu’il ne dispose pas de batterie, d’où son poids plume. Il est fourni avec toute une suite de logiciels faciles à prendre en main et bien sûr les pilotes d’installation. 

3. IRIScan Book 5 pour numériser à la volée

IRIScan Book 5 pour numériser à la volée

IRIScan Book 5

amazon

94.49€

129.00€

Voir l’offre
  • : la carte SD fournie
  • : tous les boutons de configuration en façade
  • : l’aperçu écran
  • : il faut du temps d’adaptation pour maîtriser la vitesse de scan
Toujours portable mais manuel cette fois-ci, le IRIScan Book 5 est ce qui se fait de mieux pour scanner les pages d’un livre. Il est tout à fait possible de l’utiliser pour d’autres documents bien sûr, mais son ergonomie a été conçue pour les livres. Ici le principe est donc de le tenir soi-même et de balayer la page de haut en bas afin de la scanner. De cette façon la vitesse de scan est plus importante que n’importe quel appareil avec un taux de 30 pages à la minutes. Sur sa surface vous retrouvez un écran couleur qui vous donne un aperçu instantané de ce que vous scannez ainsi que des boutons pour paramétrer votre appareil. Vous pouvez choisir le mode (couleur, noir et blanc), la résolution (jusqu’à 1200 ppp) ou encore le format : JPEG, PDF et multi-PDF. Ce dernier permet d’avoir un seul fichier sur lequel se succèdent plusieurs pages scannées à la suite. Il est également possible de scanner au format Microsoft Office et même en fichiers audio. L’appareil peut ensuite tout envoyer par Wi-Fi ou USB sur vos différents appareils, y compris les smartphones.

4. ScanMarker Air, le stylo traducteur

ScanMarker Air, le stylo traducteur

ScanMarker Air

amazon

109.00€

Voir l’offre
  • : l’aspect très compact
  • : peut scanner une ligne par seconde
  • : les petits caractères ont du mal à être reconnus
Avec le ScanMarker Air, nous passons à une taille encore plus réduite en termes de scanner. Il se présente sous la forme d’un stylo dont la plume est remplacée par des capteurs. Vous le tenez comme si vous alliez écrire et en déplaçant lentement votre poignée le long des lignes, le texte est enregistré et retranscrit sur votre logiciel de traitement de texte ou une des applications fournies avec l’appareil. Le ScanMarker Air est capable de reconnaître 40 langues, de traduire à la volée et même de convertir du texte en audio. Avec un usage normal la batterie est capable de tenir 7 jours et avec son poids plume de 60 grammes, vous pourrez l’emmener partout.

5. Kodak Scanza, pour scanner les souvenirs

Kodak Scanza, pour scanner les souvenirs

Kodak Skanza

amazon

177.48€

169.99€

Voir l’offre
  • : simple à utiliser
  • : prend en charge beaucoup de formats
  • : pas de suite logicielle pour retravailler ses photos
Voyons maintenant un modèle de scanner spécialisé dans la numérisation de diapositives et de négatifs photographiques : le Scanza de Kodak. Se présentant comme un carré presque parfait de 12 x 12,7 cm sur lequel se trouve un écran de 3,5” et trois boutons de navigation. Il est fourni avec des accessoires pour adapter des diapositives en 8mm, Super 8 35mm, 110mm et 126mm. Niveau connectique l’appareil dispose d’une sortie TV standard, USB et Hdmi ainsi que d’un slot pour les cartes SD. Les images produites sont au format JPEG qui peuvent atteindre une taille de 4320 x 2880 pixels. L’appareil est facile d’utilisation et ne nécessite aucune configuration pour être reconnu par votre PC.
Choisir son scanner n’est pas très compliqué si on sait où poser les yeux. Il est primordial d’en choisir un avec une résolution minimum de 600 ppp si l’on veut une image correcte. Si votre usage du scanner est plutôt pour les documents papiers, vous pouvez partir sur un modèle qui ne gère que le noir et blanc. Et si vous devez traiter des documents en masse, choisissez un scanner à compartiment et moteur qui gèrera tout ça pour vous. Et du coup ne négligez pas les logiciels fournis. Cela peut sembler accessoire car des solutions existent sur Internet, mais généralement celles fournies par le constructeur lui-même sont adaptées à leurs appareils et à même d’être compatibles, tout simplement.