Photo & vidéo

Comment choisir une dashcam pour sa voiture ?

Comment choisir une dashcam pour sa voiture ?dashcam caméra embarquée

La dashcam, ou caméra de bord, est un accessoire qui permet de réduire les incivilités sur la route.
Avant de commencer, posons les bases : qu’est-ce qu’une dashcam ? Il s’agit d’une caméra que l’on place sur un tableau de bord afin de filmer la route. Celle-ci filme la route sur un grand angle par intervalles de quelques minutes et si elle ne détecte aucune anomalie, elle efface l’enregistrement précédent pour enregistrer une nouvelle boucle. Si un problème est constaté pendant la conduite, le fichier ne se supprime pas et est conservé afin de faire office de preuve en cas de litige. Choisir d’équiper sa voiture d’une dashcam est un geste plus citoyen qu’il n’y paraît. Déjà parce qu’il a été prouvé que les conducteurs ayant cet accessoire, se sentant en quelque sorte surveillés, ont tendance à mieux se comporter sur la route. Ensuite, comme on l’a dit, cela peut servir de preuve concrète en cas d’incivilité. Enfin, ça peut également faire office de vidéo de surveillance lorsque votre voiture est garée et que vous n’y êtes pas.

Sommaire

Notre coup de cœur

Notre coup de cœur

Toguard CE20G

amazon

69.99€

89.99€

Voir l’offre
  • : fait également GPS
  • : filme en Full HD
  • : enregistre les coordonnées GPS
  • : ne reconnaît pas les cartes de plus de 32 go
Chez Les Very Goods nous avons beaucoup aimé la Toguard CE20G car elle présente un excellent rapport qualité/prix en plus d’embarquer un grand nombre de fonctionnalités. Tout d’abord sachez que la CE20G fait dashcam et GPS : elle filme d’un côté et vous montre le trajet de l’autre. Très pratique donc pour avoir le minimum de matériel dans son champ de vision. Ensuite elle couvre un angle de 170° pour être sûr de capturer toute la route en Full HD avec une résolution de 1920 x 1080 pixels. Compatible Wi-Fi, elle peut diffuser en temps réel le flux vidéo sur votre smartphone. En plus d’enregistrer la vidéo elle la vitesse, l’emplacement et les coordonnées du véhicule. Vous pouvez la paramétrer pour enregistrer des boucles de 3, 5 ou 10 minutes qui seront transférées sur une carte SD que vous devez ajouter (capacité maximum 32 go). Elle dispose d’un capteur de choc qui verrouille le fichier vidéo en cas d’accident et qui fonctionne aussi quand vous êtes garé : si la caméra ressent un choc à l’arrêt, la caméra filme pendant une minute avant de se verrouiller. Un super produit dont le prix n’excède pas les 70€.

comment choisir ?

Prendre une bonne résolution

L’intérêt de la dashcam étant la vidéo, il va de soit que le premier point à prendre en compte lorsque vous choisissez la vôtre est la résolution de la vidéo. Si vous voulez du matériel efficace, il ne faut pas hésiter à choisir une grosse résolution tout en veillant au nombre d’images par secondes (FPS). Tout d’abord la résolution donc : privilégiez un modèle d’au moins 1080p et si possible, choisissez-en un avec une valeur plus grande. En effet plus ce chiffre sera grand et plus vous aurez une image nette au visionnage. C’est très important car vous pourrez mieux distinguer ce qui se passe en cas d’accrochage, accident ou autre, surtout si cela arrive à grande vitesse.

C’est pourquoi il est tout aussi important de faire attention au nombre de FPS (frame per second/image par seconde). Là aussi, plus ce chiffre est élevé mieux c’est, car vous aurez plus d’images capturées en une seule seconde. Ça a son intérêt pour les accrochages à grande vitesse où la personne prend la fuite car cela permet d’avoir suffisamment d’images disponibles pour en trouver une où on peut clairement déchiffrer la plaque, par exemple.

L’importance du capteur de choc

C’est devenu une norme dans presque tous les modèles de dashcam mais dans le doute vérifiez bien la présence du capteur de choc ou G sensor. On l’a dit en introduction, la caméra enregistre des boucles de quelques minutes qu’elle efface au fur et à mesure sauf si un choc est détecté. Cette détection est faite par le G sensor qui, s’il détecte une activité hors du commun (freinage brusque, choc, arrêt brutal du véhicule), empêchera la vidéo en cours de se supprimer afin que vous y ayez accès pour voir et comprendre ce qu’il s’est passé. Si ce système n’est pas inclus dans votre dashcam, vous devrez l’arrêter manuellement sous peine de voir votre vidéo et vos preuves disparaître. Et éteindre sa dashcam n’est pas la première chose à laquelle on pense lorsqu’on vient d’être victime d’un accident ou d’un accrochage.

L’alimentation, l’autonomie et la mémoire

Les dashcams fonctionnent comme les GPS pour ce qui est de l’alimentation : il vaut mieux les laisser brancher sur la prise allume-cigare pendant que l’on conduit mais elles disposent d’une petite autonomie sur batterie. Cela peut s’avérer très utile si vous choisissez un modèle qui peut détecter les chocs et filmer lorsque la voiture est à l’arrêt, dans un parking par exemple. Si la caméra détecte un choc, elle s’allume automatiquement et filme quelques minutes ce qu’il se passe pour que vous puissiez éventuellement relever la plaque de la personne qui vous a embouti.

Les dashcams sont équipés de port pour mettre des cartes SD et micro SD dont la capacité affecte la durée des vidéos. Plus la carte est grande plus elle peut contenir de vidéos, et surtout des vidéos en haute qualité qui pèsent beaucoup plus lourd. Du coup si vous optez pour le modèle le plus performant avec des vidéos en HD voire en 4K, n’économisez pas sur la taille de la carte mémoire. Il y a même certaines dashcams qui fonctionnent en Bluetooth et qui transmettent les vidéos à votre smartphone. Celles-ci n’ont pas besoin de carte SD puisque c’est votre téléphone qui fait office de mémoire.

Taille et fixation

Enfin, sachez choisir une dashcam d’une taille adaptée à votre pare-brise. Pensez-bien qu’elle sera soit fixée sur votre vitre, soit posée sur le tableau de bord du véhicule et il ne faut pas qu’elle gêne votre visibilité. Si vous utilisez en plus un GPS classique, ça va commencer à faire beaucoup en termes d’encombrement visuel. D’ailleurs, sachez qu’il existe des modèles de dashcam qui font aussi GPS, histoire de réduire le nombre d’appareils tout en combinant les fonctionnalités. Donc choisissez votre modèle en fonction de si vous désirez l’accrocher au pare-brise ou au tableau de bord et n’en prenez pas un trop encombrant.
La dashcam permet de réduire les incivilités au volant en commençant par faire attention à soi-même.

Notre sélection Very Goods

1. La Toguard Mini CE680, la petite dashcam en Full HD

La Toguard Mini CE680, la petite dashcam en Full HD

Toguard Mini CE680

amazon

29.99€

Voir l’offre
  • : son prix
  • : simple d’utilisation
  • : ne filme pas à l’arrêt
Avec la Mini CE680, Toguard vous propose une dashcam pour moins de 30€ capable de filmer en HD. Nous vous avons choisi un modèle avec une carte 32 go incluse afin de pouvoir en profiter immédiatement. Très simple d’utilisation il suffit de la fixer avec la ventouse sur le pare-brise, de l’orienter correctement vers la route (elle filme sur un angle de 120°) et de définir la longueur des boucles vidéos : 1, 2 ou 3 minutes. Ensuite la caméra s’allumera et s’éteindra toute seule avec le contact de la voiture. Le capteur de chocs G sensor est bien entendu présent pour sauvegarder automatiquement le clip en cours au moment du choc. Un produit très simple qui, vu son prix, remplit parfaitement son office.

2. La dashcam Byakov avec vision nocturne incluse

La dashcam Byakov avec vision nocturne incluse

Dashcam Byakov

amazon

36.69€

149.99€

Voir l’offre
  • : très discrète
  • : la vision nocturne
  • : l’image vibre un peu avec la route
Pour moins de 40€, Byakov propose une dashcam intéressante : capable de filmer en grand angle (168°) en Full HD (1920 x1080 pixels), il est également possible de prendre une photo avec en appuyant sur l’un des boutons en façade. Elle s’alimente sur la prise allume-cigare mais dispose également d’une batterie qui lui offre une belle autonomie lorsqu’elle n’est pas en charge, très pratique pour la fonction de surveillance de parking. La longueur des boucles est programmable et en cas de choc elle garde automatiquement en mémoire la bonne séquence pour que vous puissiez la consulter. Très discrète, elle se fixe au pare-brise et se voit à peine depuis l’extérieur, surtout si vous la placez juste en dessous du rétroviseur central. Le petit truc en plus c’est qu’elle est capable de passer en vision nocturne lorsque l’éclairage extérieur n’est pas suffisant.

3. Chortau, la caméra embarquée écran large

Chortau, la caméra embarquée écran large

Dashcam Chortau

amazon

39.99€

99.99€

Voir l’offre
  • : un écran large lisible
  • : un objectif photo de 12 mp
  • : la ventouse un peu fragile
Chortau propose une dashcam au look proche d’un appareil photo numérique. Dotée d’un objectif grand angle de 170°, elle peut filmer en Full HD 1080p en capturant 30 images par seconde et prendre des photos en résolution 12 mégapixels. Son écran large de 3” permet d’avoir un bon aperçu de ce que capte la dashcam et de naviguer avec aisance dans les menus grâce aux boutons qui se situent sur ses côtés. En plus du G-sensor et du détecteur de collision au parking, la caméra est équipée d’un détecteur de mouvement qui enregistrera une minute de vidéo si elle est allumée et qu’elle détecte une présence devant le véhicule. Paramétrez les boucles d’enregistrement avec 1, 2, 3, 5 ou 10 minutes de film. La dashcam peut accueillir une carte micro SD pour contenir jusqu’à 32 go de vidéo pour stocker toujours plus de données.

4. Chortau B-T008, la dashcam qui fait rétro

Chortau B-T008, la dashcam qui fait rétro

Chortau B-T008

amazon

41.98€

129.99€

Voir l’offre
  • : la caméra de recul/rétroviseur
  • : l’écran large et tactile
  • : peu rassurant d’obstruer le rétro même avec une caméra
Chortau encore mais dans un registre différent avec le modèle B-T008 qui propose un design particulier. La dashcam ressemble à une tablette tactile dans l’écran fait 7” ce qui est très pratique pour naviguer dans les menus et afficher ce qu’il se passe derrière. Et oui, la dashcam est livrée avec une caméra de recul étanche qui se pose à l’arrière de votre voiture. La dashcam quand à elle est à poser par-dessus votre rétroviseur avec la caméra principale tournée vers la route. Ce qui donne la configuration suivante : la caméra frontale filme la route, la caméra arrière filme derrière et retransmet sur l’écran 7” ce qui s’y passe, faisant office de rétroviseur. La caméra avant filme en 1080p et l’arrière en 720p afin que vous puissiez voir correctement. Les fonctions de base sont présentes : G-sensor, surveillance du parking, détection de mouvement et enregistrements par boucles réglables sur une carte micro SD pouvant aller jusqu’à 32 go. Un bon investissement 2-en-1.

5. Aukey DR03-BLACK-AD, la double dashcam en Full HD

Aukey DR03-BLACK-AD, la double dashcam en Full HD

Aukey DR03-BLACK-AD

amazon

169.99€

Voir l’offre
  • : images avant et arrière en Full HD
  • : pas de problèmes liés à la batterie
  • : installation de la caméra arrière un peu technique
Concluons notre sélection de dashcams avec la DR03-BLACK-AD de Aukey qui a la particularité de proposer une caméra avant et une arrière, les deux en Full HD. Avec un champ visuel de 170° et 160° à l’arrière, elle se fixent avec un système de ventouse sur le pare-brise. L’écran de 2,7” vous montre le retour vidéo pour vérifier qu’elles sont bien positionnées. Il est possible de mettre une carte SD de 128 go pour augmenter la mémoire de l’appareil. La dashcam n’a pas de batterie intégrée, ce qui lui permet de ne pas surchauffer en cas de grosse chaleur ou de s’abîmer avec l’humidité. Il faut par contre la brancher sur une petite batterie si on veut qu’elle fonctionne à l’arrêt. Le système G-sensor est bien entendu présent pour verrouiller les vidéos au moment du choc, qu’il soit à l’avant ou à l’arrière. La vision nocturne est également de la partie car les accidents n’arrivent pas que le jour. Une très bonne dashcam en Full HD pour se prémunir contre les dangers de la route.
La dashcam est un accessoire bien pratique que tout automobiliste devrait avoir dans sa voiture. Avec elle le conducteur roule plus prudemment car tout est filmé, elle agit donc comme outil de prévention. Mais sa fonction première et la plus intéressante est de filmer quand vous êtes la victime d’une incivilité et que vous faites face à un conducteur de mauvaise foi. La vidéo sera automatiquement sauvegardée et pourra servir de preuve devant les assurances, évitant tout un tas de démarches inutiles à la recherche de témoins oculaires ou autres. Certaines assurances offrent même un bonus aux conducteurs équipés de dashcam. Bref, vous avez tout à y gagner d’en posséder une.