Quel mini PC choisir ?Mini PC

Quel mini PC choisir ?

Le mini PC, ou mini ordinateur, est une alternative intéressante à qui cherche une machine discrète, moins encombrante qu’une grosse tour. Pour vous aider dans votre choix, Les Very Goods ont préparé ce guide d’achat suivi d’une sélection de mini PCs intéressants.

Les mini PCs sont des appareils qui se destinent aux personnes cherchant une machine discrète, soit pour faire un peu de bureautique, soit pour brancher à une télé pour s’en servir comme lecteur multimédia, par exemple. Les mini ordinateurs ne sont pas réputés pour leur puissance et ne vous attendez pas à jouer aux derniers jeux dessus, par exemple. En effet, leur petite taille est possible grâce à celle des composants qui sont à l’intérieur, plus petits et donc parfois moins puissants qu’une tour classique. Cependant, vous gagnez en place : le mini PC est d’une taille dérisoire, ce sont des appareils silencieux, et surtout vous pouvez les emmener partout. Ils se glissent facilement dans un sac et ne nécessitent qu’un câble d’alimentation pour fonctionner. Vous pouvez ensuite brancher sur l’interface toutes sortes d’accessoires en USB (clavier, souris, clé, disque dur externe, etc.) pour l’utiliser correctement. Les Very Goods vous expliquent comment bien choisir le vôtre et à quels critères faire attention, mais également à quelle utilisation sont dédiés ces PC. Ensuite, nous vous proposons une petite sélection de mini PCs intéressants et qui peuvent servir de bon point de départ pour votre installation maison.

Le meilleur de notre sélection

Notre coup de coeur

Notre coup de cœur

ACEPC AK1

239.90€

Voir l’avis de la rédac

  • de bons composants à l’intérieur
  • une vaste connectique externe
  • à part un SSD, on ne peut rien rajouter d’autre
VOIR SUR AMAZON

Le choix rapport qualité prix

Le Beelink supérieur sous Windows 10 : U55

Beelink U55

339.90€

Voir l’avis de la rédac

  • la présence du ventilateur
  • possibilité de rajouter un SSD ou un HDD
  • le manuel, en anglais
VOIR SUR AMAZON

Le choix haut de gamme

Le mini PC par Apple, le Mac mini

Apple Mac Mini

1279.00€

Voir l’avis de la rédac

  • le design de l’objet, sobre
  • les composants tiennent largement la route
  • son prix, forcément
VOIR SUR AMAZON

Notre coup de cœur

Notre coup de cœur

ACEPC AK1

amazon

239.90€

  • : de bons composants à l’intérieur
  • : une vaste connectique externe
  • : à part un SSD, on ne peut rien rajouter d’autre
copyright VOIR SUR AMAZON
Après avoir comparé plusieurs modèles et lu un grand nombre d’avis de consommateurs, Les Very Goods vous proposent en produit coup de coeur le mini PC ACEPC AK1. Il s’agit d’un carré de 12,8 cm de côté et de 5,2 cm de haut. À l’intérieur de celui-ci, vous retrouvez un processeur Intel Apollo Lake J3455, un SSD de 120 go sur lequel est préinstallé Windows 10, 8 go de RAM et une carte graphique Intel HD Graphics 500. Il y a de la place pour rajouter un SSD de 2,5” si le besoin s’en fait ressentir. Il est équipé de tout ce qu’il faut pour se connecter en WiFi et en Bluetooth et supporte même l’affichage des vidéos en 4K sur votre écran. Pour ce qui est de la connectique, on retrouve un port pour carte TF, quatre ports USB, deux prises HDMI, un port LAN pour brancher une prise Ethernet et, bien sûr la prise d’alimentation. Un bon mini PC pour faire du travail de bureautique ou profiter de films sur sa télé en excellente résolution, le tout à un prix abordable.

comment choisir ?

Pourquoi choisir le mini PC ?

Il s’agit d’une question légitime car les mini PC peuvent, de prime abord, interloquer. En effet, ils sont parfois plus chers que des petites tours qui sont en plus plus puissantes qu’eux. Ils sont parfois vendus sans OS (Windows, Linux, Ubuntu, etc.) et leurs capacités sont limitées. Mais ce que l’on recherche, quand on achète un mini PC, c’est avant tout la mobilité. À l’heure des open space et des bureaux où l’on ne dispose plus forcément de place attitrée, le mini PC peut s’avérer être un atout considérable. En effet, il suffit de le brancher à un écran pour qu’il fonctionne tout de suite, puis de relier quelques périphériques pour vous en servir correctement. Pas besoin de sauvegardes sur le Cloud, de clé USB, de mises à jour, de réglages, d’optimisation du poste de travail : vous avez littéralement votre ordinateur avec vous grâce au mini PC.

Et si ce n’est pas pour le travail, cela peut aussi servir à la maison. Les mini PC, comme leur nom l’indique, sont de petits appareils discrets qui peuvent se cacher par exemple derrière une télé. Celle-ci fera office d’écran et vous pourrez alors utiliser le mini PC comme lecteur multimédia. Ou alors ouvrir vos apps ou sites de streaming pour regarder la télé sur le confort de votre grand écran de salon plutôt que sur celui de l’ordinateur en lui-même. Vous partez en vacances ? Pas de soucis, le mini PC saura se faire discret dans votre valise et vous pourrez le sortir à tout moment pour faire un peu de bureautique, jouer s’il est assez puissant, ou regarder un film en le branchant simplement sur une télé. C’est un appareil très pratique, à condition de bien savoir le choisir évidemment.

Mini PC ou barebone ?

Lorsque vous allez commencer à vous intéresser à l’univers des mini PCs, vous allez tomber sur deux grandes familles : les mini ordinateurs et les barebones. Et si d’aspect ces produits se ressemblent, il ne s’agit pas tout à fait de la même chose. En effet, le mini PC, ou mini ordinateur, est un boîtier tout-en-un qui contient tous les composants nécessaires au bon fonctionnement de votre ordinateur. La seule chose qui peut manquer, c’est éventuellement un système d’exploitation que vous pouvez rajouter manuellement, que ce soit Windows, Linux, Ubuntu ou d’autres encore.

Le barebone, lui, est plus orienté vers les bidouilleurs qui veulent choisir et installer eux-même leurs propres composants. Le barebone ressemble à un mini PC à l’extérieur, mais si vous l’ouvrez vous verrez qu’il ne contient qu’une alimentation et une carte mère. Pour le reste des composants, c’est à vous de vous débrouiller. Vous pouvez recycler des composants d’un vieil ordinateur ou choisir sur Internet une carte graphique, de la RAM, un processeur, un disque dur et éventuellement une carte son pour compléter l’installation. Il est donc normal qu’à l’achat les barebones soient moins chers, mais prenez en compte qu’il faudra passer de nouveau à la caisse pour les compléter.

Les composants du mini PC

Si vous optez pour un modèle de mini PC complet avec les composants inclus, il va falloir jeter un oeil à leurs capacités individuelles pour voir s’il va tenir la route et ce dont vous allez pouvoir en faire.

La toute première chose à regarder, déjà, c’est si le mini PC dispose d’un système d’exploitation. En effet, certains marchands se permettent de baisser le prix de leurs mini PCs de quelques dizaines d’euros en les vendant sans OS. Cela permet à ceux qui bidouillent un peu d’installer leur propre système. Ou encore à ceux qui vont installer un vieux disque dur avec un OS déjà installé dessus de s’en passer et du coup de réaliser quelques économies à l’achat. Par contre, si vous comptez l’installer vous-même, il vous faudra peut-être un lecteur optique (CD/DVD/Blu-ray), ou, au moins, une prise USB. S’il n’est pas évident de trouver le premier sur un mini PC, vous aurez par contre ce qu’il faut de ports USB.

Passons maintenant en revue les composants de votre mini PC, comme dans tout bon ordinateur qui se respecte.

  • Il y a tout d’abord le processeur du mini PC. Il s’agit du centre névralgique de l’ordinateur, celui par lequel va transiter toutes les actions que vous allez effectuer dessus. Il va ensuite dispatcher tout ça aux composants concernés afin qu’elles s’exécutent plus ou moins rapidement, en fonction de la puissance de votre machine. Vous allez vous retrouver face à des processeurs Intel, AMD, ou parfois (voire même souvent) des Celeron. Ce sont des processeurs un peu moins puissants mais qui se prêtent bien à l’exercice du mini PC. Ils sont la plupart du temps suffisants pour de la bureautique ou du multimédia. Sinon, optez pour un processeur Intel i5 au minimum, on son équivalent chez AMD, un AM4, par exemple. Si vous ne cherchez pas la puissance à tout prix, un Intel i3 fera l’affaire mais nous vous conseillons, si vous le pouvez, la génération au-dessus.
  • La mémoire de stockage. Généralement celle-ci n’est pas très élevée sur un mini PC. Comptez 32 ou 64 go au minimum, les plus gros modèles peuvent embarquer des disques durs de 500 go voire même 1 to, mais à ce moment là les prix s’envolent. Nous vous conseillons de privilégier un modèle équipé d’un SSD, dont l’accès aux données sera plus rapide, avec un minimum d’espace supplémentaires pour accueillir quelques données indispensables et les futures mises à jour. Pour ce qui est des autres données que vous allez stocker dessus (fichiers perso, films, images, etc.), essayez de voir si vous pouvez avoir un modèle avec un second disque dur intégré, un classique cette fois. Ou utilisez l’un des ports USB présents pour brancher un disque dur externe ou une clé USB, même si cela fait perdre un peu d’intérêt au mini PC. Sinon, il y a l’option d’ouvrir le mini PC pour y rajouter un disque dur, s’il y a la place.
  • La carte graphique : la carte graphique va se charger de tout ce qui est affichage sur votre écran. Là aussi, ce n’est pas dit qu’il y en ai une présente physiquement dans votre mini PC mais ne vous inquiétez pas. En effet, il y a des modèles de processeurs qui embarquent un chipset faisant office de carte graphique. Pour les configurations les plus modestes, cela suffit à faire du travail de bureautique ou à afficher du multimédia. Pour le gaming, par contre, c’est un peu léger. Mais comme le mini PC n’est pas fait pour le jeu intensif, cela ne devrait pas trop vous poser de problème. Si toutefois vous optez pour un barebone, vous aurez la possibilité d’ajouter une carte graphique si vous voulez plus de performances à l’affichage. Faites simplement en sorte de prendre un modèle dont la taille correspond à votre boîtier. Les cartes les plus modernes et puissantes sont grandes et faites pour des tours fixes, donc faites bien attention à ça.
  • Enfin, la mémoire vive, ou RAM. Il s’agit de la mémoire utilisée en temps réel lorsque vous lancez une application ou un logiciel. Plus celui-ci est lourd et demande de la ressource, plus la RAM est sollicitée. Sur un mini PC, comme celui-ci a des capacités limitées, vous pourrez vous contenter d’un simple 4 go de RAM, même si nous vous recommandons de partir avec 8 go pour être à l’aise en toutes circonstances.

La connectique du mini PC

Concluons avec l’aspect extérieur de votre mini PC, qui servira d’interface avec ce qu’il y a à l’intérieur : la connectique. Ports USB, HDMI, SD/microSD, casque, micro… En fonction de vos besoins et de votre utilisation, faites en sortes qu’il y ait suffisamment de ports sur votre mini PC pour pouvoir brancher tous vos accessoires. Essayez d’optimiser la place, en optant par exemple pour un dongle Bluetooth (si votre mini PC ne le gère pas de base) pour pouvoir y relier une souris et un clavier, ce qui utilisera un port USB plutôt que deux. Ou alors optez pour la solution de la multiprise USB qui permet de brancher plusieurs appareils.

Pour ce qui est du sans fil, comme les mini PC sont réputés pour leur portabilité, vous aurez à coup sûr une connexion WiFi et Bluetooth incluse. Cela vous permettra de vous relier presque partout à Internet, ou de brancher des écouteurs sans fil pour profiter de votre musique (ou votre film) à la maison. Une fois que vous avez tout ça, et que vous avez inspecté chaque élément décrit dans notre guide d’achat, vous pouvez choisir votre mini PC, ou barebone si c’est ce qui vous intéresse, en toute sécurité.
lire la suite

Notre sélection Very Goods

1. Le mini PC sans ventilateur Tanix

Le mini PC sans ventilateur Tanix

Tanix

amazon

139.99€

  • : le prix, très attractif
  • : format vraiment mini
  • : pas de ventilateur
  • : mémoire un peu courte sans carte microSD
copyright VOIR SUR AMAZON
Pour les petits budgets qui cherchent un appareil d’entrée de gamme avec des performances suffisantes pour du multimédia ou de la bureautique légère, nous vous présentons ce mini PC par Tanix. Ses dimensions parlent pour lui, puisqu’il s’agit d’un carré de 12,1 cm de côté et haut de 3,1 cm. Il pourrait presque rentrer dans une poche de pantalon. Côté technique, comme nous l'indiquions dans le titre, il n’est pas équipé d’un ventilateur. Par contre, il dispose de nombreuses fentes d’aération qui permettent de faire circuler l’air plus facilement, même s’il aura tendance à chauffer plus vite qu’un mini PC équipé d’un ventilateur. Mais il a l’avantage d’être extrêmement silencieux. Il est équipé d’un processeur Intel Atom X5-Z8350, d’une carte graphique 4K HD Graphics, de 4 go de RAM, Windows 10 et 64 go de mémoire eMMC. La mémoire eMMC est à mi-chemin entre le HDD et le SSD, avec une vitesse d’accès plus rapide à vos données. Cette mémoire est d’ailleurs extensible avec une carte microSD de 128 go maximum. Pour ce qui est de la connectique, le mini PC Tanix est équipé d’un port pour carte SD, de trois ports USB, un port HDMI, un port LAN pour une prise Ethernet et une prise casque. Sachez qu’il est toutefois possible de se connecter en WiFi ou en Bluetooth si vous n’avez pas de câbles.

2. Le barebone Gigabyte BACE 3000

Le barebone Gigabyte BACE 3000

Gigabyte BACE 3000

amazon

  • : une configuration évolutive
  • : boîtier très compact
  • : ventilateur bruyant à pleine vitesse
copyright VOIR SUR AMAZON
 Découvrons le premier barebone de notre liste avec un produit de la marque Gigabyte, bien connu dans le milieu de l’informatique, et son boitier BACE 3000. Vous l’avez compris, le barebone est un mini PC qui ne contient que la carte mère, le processeur et le chipset graphique  auquel vous devrez rajouter la RAM ainsi que la mémoire. Ce modèle BACE 3000 est un tout petit ordinateur de 11,4 x 10,8 x 5,6 cm, sans système d’exploitation. Il est pourvu d'un processeur basse consommation Intel Celeron N3000 et d’une carte graphique dédiée Intel HD graphics. Vous devrez donc rajouter de la RAM DDR3 et installer un ou plusieurs disques durs ou SSD, comme vous le voulez, afin d’y mettre le système d’exploitation de votre choix. Il s’agit là d’une option faite pour ceux qui aiment bien bidouiller leur machine et qui veulent/peuvent se permettre de payer pour acheter des composants supplémentaires qu’ils pourront faire évoluer avec le temps. Pour ce qui est de la connectique en façade, on retrouve les classiques ports USB 3.0 (x2), une prise casque, une prise micro, un port HDMI ainsi qu’un port VGA. 

3. Le mini PC Z83-F par Minis Forum

Le mini PC Z83-F par Minis Forum

Minis Forum Z83-F

amazon

139.99€

  • : une carte graphique correcte
  • : la mémoire extensible
  • : pas de ventilateur
copyright VOIR SUR AMAZON
Continuons avec un autre modèle de mini PC, le Z83-F de Minis Forum. Là aussi nous sommes dans des dimensions de poche puisqu’il mesure 12 cm de côté pour 2,7 cm de haut. Celui-ci tourne sous Windows 10 Pro qui est préinstallé sur le disque dur eMMC de 64 go inclus. Il est possible de rajouter jusqu’à 128 go de mémoire via une carte microSD non incluse, afin d’améliorer l’espace de stockage du mini PC. Mis à part ça, il est équipé d’un processeur Intel Atom X5-Z8350, comme le mini PC présenté au-dessus, d’une carte graphique Intel HD Graphics 400 et de 4 go de RAM DDR3. C’est donc principalement sur la carte graphique que se fait la différence avec le modèle du dessus, mais aussi au niveau de la connectique. En effet, le Z83-F est équipé d’une prise VGA, ce qui permet de le relier à un écran de PC (ou de télé) autrement qu’en HDMI. Ne vous en faites pas pour autant, il y a tout de même un port HDMI présent, ainsi que trois ports USB dont un en 3.0, un port Ethernet et un lecteur de carte SD. Il s’agit là aussi d’un modèle sans ventilateur mais avec de nombreuses fentes qui laissent passer l’air pour que votre PC reste un maximum au frais.

4. Le mini PC avec Windows 10 Pro ACEPC ASIN

Le mini PC avec Windows 10 Pro ACEPC ASIN

ACEPC ASIN

amazon

159.90€ 179.90€

  • : la présence du SSD est un atout
  • : supporte les vidéos en 4K
  • : il faut faire toutes les mises à jour Windows à l’allumage
copyright VOIR SUR AMAZON
Découvrons un modèle un peu plus cher de mini PC, le ACEPC d’ASIN. Il doit sa différence de prix notamment au fait que sa mémoire soit composée d’un SSD de 120 go en plus du disque dur eMMC de 64 go. Vous aurez ainsi un disque dédié à l’OS de votre mini PC et un pour installer vos programmes et stocker vos différents fichiers. En plus de ça, il est possible d’étendre encore plus la mémoire grâce à une carte SD ou encore un disque dur externe qui vient se brancher sur une des prises disponibles en façade. Pour le reste, il est équipé d’un processeur quad-core Intel Atom X5-Z8350, comme les modèles précédents, capable de prendre en charge une connexion aussi bien WiFi que Bluetooth. Retrouvez également une carte Intel HD Graphics capable de lire vos vidéos en 4K sur les écrans qui le peuvent. Ce modèle est également sans ventilateur mais est conçu de telle sorte à ce que l’air s’évacue naturellement par les fentes de son boîtier. Côté interface, nous avons deux prises USB 2.0 et deux prises USB 3.0, un port HDMI et un VGA, un port combiné casque/micro, un port Ethernet et un emplacement pour la carte microSD évoquée plus haut.

5. Le mini PC ventilé Beelink X45

Le mini PC ventilé Beelink X45

Beelink X45

amazon

299.99€

  • : une bonne quantité de RAM
  • : de nombreux ports en façade
  • : le ventilateur n’adapte pas sa vitesse
copyright VOIR SUR AMAZON
Continuons cette fois-ci avec un modèle un peu plus imposant de mini PC, car équipé d’un ventilateur : le X45 de Beelink. Ce petit boîtier mesure 11,5 cm de long pour 10,2 cm de large et est haut de 4,3 cm. Il comprend un processeur Intel Gemini Lake Pentium J5005, une carte graphique Intel HD Graphics 605, un SSD de 256 go et 8 go de RAM pour faire tourner le tout. Nous sommes là face à un mini PC qui commence à faire de la concurrence à de petits ordinateurs de bureau dans des grosses tours. Il s’agit d’un modèle idéal pour de la bureautique soutenue et quelques petits jeux qui ne nécessitent pas beaucoup de ressources. Il est possible de rajouter un SSD en SATA de 128 à 512 go de mémoire, ou une carte TF afin d’étendre le stockage. Il peut bien entendu se connecter en WiFi et en Bluetooth à tous vos appareils. À l’avant, en plus du bouton pour l’allumer, on retrouve deux ports USB 3.0 ainsi que la prise micro/casque. À l’arrière, il y a deux autres ports USB 3.0, un port LAN, deux prises HDMI et la prise pour l’alimentation. Enfin, sur l’un des côtés, vous retrouvez la fente pour insérer votre carte TF.

6. Le Beelink supérieur sous Windows 10 : U55

Le Beelink supérieur sous Windows 10 : U55

Beelink U55

amazon

339.90€

  • : la présence du ventilateur
  • : possibilité de rajouter un SSD ou un HDD
  • : le manuel, en anglais
copyright VOIR SUR AMAZON
Restons chez Beelink et montons un peu en gamme afin de découvrir un autre mini PC, le U55 de la même marque. Déjà, remarquons que nous sommes toujours dans les standards du genre avec des dimensions de 11,5 x 10,3 x 4,1 cm. Mais ce qui nous intéresse vraiment se cache sous le capot du mini PC, avec les composants dont il dispose. Déjà, il est équipé d’un “vrai” processeur Intel Core i3-5005U, ce qui est une première dans notre liste et un atout de taille pour la puissance générale du mini PC. La carte graphique, elle, est une Intel HD Graphics 5500 et le tout tourne avec 8 go de RAM sur un SSD de 256 go sur lequel est installé Windows 10. Vous êtes donc tranquille pour faire votre travail de bureautique, regarder la télé, en 4K qui plus est, voire même jouer à quelques jeux qui ne demandent pas trop de ressources. Maintenant, passons à l’extérieur et aux différents ports que l’on peut retrouver sur la façade du Beelink U55. À l’avant nous avons deux ports USB 3.0 standards, ainsi qu’un port USB-C, la prise micro-casque et bien sûr le bouton d’alimentation. À l’arrière on retrouve deux ports USB 2.0, deux prises HDMI, un port LAN et la prise pour l’alimentation. Enfin sur le côté, il y a le fameux port pour la carte TF, soit une configuration physique plus ou moins similaire au modèle X45. Précisons tout de même qu’il peut se connecter en WiFi et en Bluetooth, afin d’y relier tous vos appareils et effectuer les mises à jour.

7. Le barebone Intel NUC8i5BEH

Le barebone Intel NUC8i5BEH

Intel NUC8i5BEH

amazon

324.98€

  • : le processeur est très bon
  • : on peut mettre jusqu’à 32 go de RAM
  • : il faut re-passer à la caisse pour le compléter
copyright VOIR SUR AMAZON
Voici à présent un autre barebone dans notre liste, à savoir un mini PC ne contenant que la carte mère avec une carte graphique intégrée. Il s’agit ici d’un processeur Intel Core i5, assez puissant donc, accompagné d’un chipset graphique UHD Graphics 655. Il vous faudra donc investir dans de la RAM (DDR 4 par exemple) et un ou plusieurs disques durs ou SSD en fonction de vos besoins et vos envies. Il est donc livré sans OS et vous devrez utiliser une image de Windows sur une clé USB ou un disque dur externe si vous voulez en installer un tout neuf. Sinon, il est possible de transférer un disque dur tournant déjà sous Windows pour que le barebone s’allume directement. N’oubliez pas de récupérer les dernières versions des pilotes de chacun de vos composants pour que votre barebone tourne correctement. Il s’agit d’un petit boîtier de 11,7 x 11,2 x 5,1 cm équipé de tout ce qu’il faut en connectique, avec 4 ports USB, une prise USB-C, une pour le micro-casque, un port HDMI, un port LAN et un emplacement pour une carte TF. Avec ça vous pourrez bien entendu travailler sereinement, mais aussi jouer à des jeux pas trop gourmands et surtout dans de bonnes conditions.

8. Le mini PC par Apple, le Mac mini

Le mini PC par Apple, le Mac mini

Apple Mac Mini

amazon

  • : le design de l’objet, sobre
  • : les composants tiennent largement la route
  • : son prix, forcément
copyright VOIR SUR AMAZON
Apple aussi s’est lancé dans le marché du mini PC, mais avec les qualités technologiques et esthétiques qu’on leur connaît. Leur Mac mini a donc un certain coût, mais celui-ci est justifié par la qualité des composants dont il est équipé et de la taille modeste qu’il affiche. Le Mac mini est un carré de 19,7 cm de côté et 3,6 cm de haut. Il est équipé d’un processeur Intel Core i5 hexacœur de 8ème génération, d’un disque dur SSD de 512 go de mémoire et de 8 go de RAM. Il s’agit donc d’un beau petit PC au format poche tournant sous macOS Catalina. Il peut se connecter aussi bien en Bluetooth qu’en WiFi, il y a la possibilité de rajouter de la RAM pour monter jusqu’à 32 go. Enfin, le Mac mini n’est pas avare en connectique puisqu’il dispose de quatre ports USB-C, deux ports USB 3.0, un port HDMI, un port LAN et une prise pour brancher un micro-casque. Certes pour le prix vous pouvez avoir un ordinateur fixe haut de gamme, mais vous perdrez en mobilité et surtout vous ne profiterez pas de la qualité et des programmes Apple que l’on ne retrouve pas ailleurs.
Mini PC, mini ordinateur, barebone… En fonction de vos facilités à bidouiller les ordinateurs ou pas, vous opterez pour l’une ou l’autre de ces machines afin de vous acquitter de quelques tâches simples et transporter, par exemple, votre espace de travail partout avec vous. Pour le reste, le mini PC se choisit comme un ordinateur classique, en faisant attention aux composants qu’il contient et sa capacité à évoluer.