Quel switch Ethernet choisir ?Switch Ethernet

Quel switch Ethernet choisir ?

Le switch Ethernet, aussi appelé commutateur réseau, permet de multiplier les accès filaires au réseau et surtout de redistribuer les infos comme il se doit entre les appareils. Les Very Goods vous expliquent comment bien choisir le vôtre.

Le switch Ethernet est un accessoire intéressant à posséder, surtout lorsqu’on commence à avoir une installation informatique conséquente. Ce n’est pas un appareil exclusivement réservé aux entreprises, et les particuliers en sont de plus en plus friands. En effet, à l’heure où les maisons deviennent connectées et où l’on multiplie les appareils qui se connectent à Internet pour communiquer entre eux, il est important d’avoir un appareil capable de gérer cet énorme flux d’informations. Et cet appareil, c’est le switch, ou commutateur, Ethernet ou réseau. En gros, il s’agit d’une multiprise Ethernet, mais qui ne se contente pas de distribuer du réseau à tous vos appareils. En plus de ça, l’information est intelligemment redistribuée entre les différents appareils qui y sont reliées afin de permettre l’exécution des tâches rapidement. Les Very Goods vous ont préparé un guide d’achat explicatif de comment et pourquoi acheter un switch Ethernet. Puis nous vous présenterons quelques modèles de switchs avec leurs avantages et leurs inconvénients, pour que vous puissiez avoir une idée de leur prix et de ce dont vous pouvez avoir besoin.

Le meilleur de notre sélection

Notre coup de coeur

Notre coup de cœur

Netgear GS308-300PES

23.49€

Voir l’avis de la rédac

  • se pose et s’utilise facilement
  • silencieux
  • pas de PoE
VOIR SUR AMAZON

Le choix rapport qualité prix

Le switch Ethernet avec 16 ports manageables TP-Link TL-SG1016D

TP-Link TL-SG1016D

57.27€

Voir l’avis de la rédac

  • le logiciel se prend rapidement en main
  • gère un grand nombre de ports Ethernet
  • demande de s’y connaître un peu
VOIR SUR AMAZON

Le choix haut de gamme

Le switch Ethernet avec deux ports 10 Gb/s Netgear GS116E-200PES

Netgear GS116E-200PES

236.99€

Voir l’avis de la rédac

  • les deux ports 10 Gb/s
  • le logiciel de gestion est simple
  • le produit est cher
VOIR SUR AMAZON

Notre coup de cœur

Notre coup de cœur

Netgear GS308-300PES

amazon

23.49€ 25.99€

  • : se pose et s’utilise facilement
  • : silencieux
  • : pas de PoE
copyright VOIR SUR AMAZON
Pour notre produit coup de coeur chez Les Very Goods, nous avons choisi un produit à la fois performant et abordable, en la personne du Netgear GS308-300PES. Pour une petite vingtaine d’euros, vous avez droit à un switch comprenant 8 ports Ethernet d’une puissance de 1 Gb/s chacun. Il s’agit par contre d’un produit non manageable que vous pouvez aussi bien poser sur votre bureau ou fixer au mur afin d’optimiser votre cable management. Le modèle ne dispose pas de ventilateur et est donc extrêmement discret et silencieux. Une diode verte indique si le port Ethernet où vous avez branché un câble fonctionne correctement ou non. Un petit appareil très pratique, qui se branche facilement et s’utilise en plug’n’play pour des performances immédiates sans perte de vitesse sur vos appareils.

comment choisir ?

Différence entre routeur et switch

On pourrait, à tort, penser que le routeur et le switch servent à faire la même chose. Si la chose n’est pas totalement fausse, elle n’est pas vraie non plus. En effet, le routeur permet de prolonger la connexion Internet sans passer par votre box, mais par une extension, qui elle, lui est reliée. N’importe qui se connectant à votre routeur peut avoir accès à Internet et aux informations des machines qui y sont connectées et dont le contenu est partagé et visible sur le réseau.

Le switch offre la même possibilité mais avec plus de sécurité. Vous pouvez en effet définir des ports accessibles à seulement certaines personnes et qui ne peuvent communiquer qu’entre eux. Cela sert surtout dans les entreprises, où les différents services seront sur le même switch mais n’auront pas accès aux informations des uns et des autres, sauf autorisation spécifique. Dans une maison connectée, vous allez pouvoir faire en sorte que les ordres que vous donnez à tel appareil ne soit appliqué qu’à lui et pas à d’autres, afin d’éviter que tout s’allume/s’éteigne lorsque vous appuyez sur un bouton.

Quel type de switch choisir ?

Aujourd’hui, on reconnaît quatre grands types de switch répartis en deux catégories : les switches manageables et les non-manageables. Le non administrable est le type le plus basique de switch : il s’agit d’une technologie plug’n’play que vous branchez et qui fait tout de suite ce que vous lui demandez, en répartissant les informations dans les bons ports Ethernet pour que tout se déroule bien.

les switches administrables, eux, sont plus complexes et permettent de hiérarchiser le flux d’informations en fonction des ports et surtout de sécuriser les connexions. Cela passe par des options VLAN, CLI, QoS, routage IP, SNMP, etc. Cela vous permet de donner la priorité à certains ports par rapport à d’autres, par exemple si vous voulez qu’il y ait plus de débit sur votre télé que sur votre console.

Parmi les switches manageables, on retrouve trois types de produits 
  • les switches L2 (ou Layer 2), que l’on peut diriger depuis une interface Internet ou interne. Il y a quelques fonctions de sécurité, comme la reconnaissance d’adresse MAC.
  • les switches L2+3 (Layer 2+3) sont manageables grâce à adresses IP et MAC. Ils permettent le routage entre différents masques de sous réseau, aussi appelés VLAN.
  • les switches administrables par le Cloud, enfin, proposent les mêmes services que les modèles précédents. À la différence que vous pouvez y accéder depuis n’importe quel appareil connecté, sans être présent physiquement à côté du switch, afin de le monitorer. Le Cloud est sécurisé par le constructeur et vous pouvez donc y faire ce que vous voulez en évitant les intrusions.

Le nombre de ports

Maintenant, entrons dans le vif du sujet avec les critères à prendre en compte lors du choix de votre switch Ethernet. Le premier est, bien sûr, le nombre de ports sur votre machine. Les modèles de base sont équipés de 2 à 48 ports, en fonction de vos besoins. Ici le choix est simple : combien d’appareils comptez-vous relier à votre switch ? Prenez votre réponse, ajoutez-y quelques ports supplémentaires pour les achats futurs afin de ne pas avoir à changer de switch, et vous aurez le modèle qu’il vous faut.

Les switches les plus avancés peuvent même avoir entre 64 et 128 ports, avec des options pour monter jusqu’à 288 grâce à des châssis modulables. Pour choisir, il faut être méticuleux et répertorier tous vos appareils pouvant se connecter en Ethernet, de la télé à la console de jeu en passant par l’imprimante et tout autre appareil disposant d’un port Ethernet.

Vitesse de travail

Vous devrez aussi choisir votre switch en fonction de la vitesse à laquelle il peut faire circuler les données. Tout comme une box Internet, les données circulent plus ou moins vite en fonction de la qualité de la connexion. Là encore, c’est à vous d’estimer la charge de travail que vous voulez demander à votre switch et d’adapter votre choix à vos besoins.

Sachez que la vitesse des switches s’exprime en mégabit ou gigabit par seconde (Mb/s ou Gb/s). Sachez qu’avec un switch dont la vitesse est de 1 Gb/s, cela vous permettra de transférer vos fichiers à 125 Mo/s. En effet, et c’est important de le savoir : 1 Mb/s = 125 kb/s = 125Ko/s et 1Gb/s = 125Mb/s = 125 Mo/s. Sachez qu’il existe également des modèles de switches avec une puissance de 10 Gb/s et d’autres pouvant monter à 100 Gb/s. Pour un usage domestique, le modèle à 1 Gb/s est amplement suffisant.

Power over Ethernet

L’une des qualités des switches Ethernet est de pouvoir proposer des ports PoE, soit Power over Ethernet. Cela signifie tout simplement que les appareils branchés sur un port PoE sont non seulement reliés à Internet par le câble, mais qu’en plus il n’y a pas besoin de faire un raccord électrique pour l’alimenter. Cela peut être très pratique par exemple pour brancher une caméra de surveillance. Tous ne le propose pas, donc s’il s’agit d’une fonctionnalité qui vous intéresse, assurez-vous d’avoir un ou deux ports équipés de cette option.

La forme de votre switch

Si ce dernier critère peut paraître anodin, il faut toutefois y faire plus attention qu’il n’y paraît. En effet, le switch n’est pas un appareil discret que l’on peut dissimuler, surtout s’il dispose de nombreux ports. Tous les fils vont vers lui, et plus vous en avez, plus il sera grand. Sa forme et son design sont donc primordiaux car il faudra de l’espace pour le poser. Vous pouvez vous équiper de mini-switch dont la largeur est inférieure à 10 cm, mais vous n’aurez que 4 ou 5 ports Ethernet, ce qui est à réserver aux petites installations domestiques. Si vous prévoyez plus grand, n’hésitez pas à investir dans une armoire rack qui pourra accueillir votre switch. Une fois que vous avez tous ces éléments, vous pouvez choisir votre switch Ethernet sereinement.
lire la suite

Notre sélection Very Goods

1. Le boîtier 5 ports TP-Link TL-SG1005D

Le boîtier 5 ports TP-Link TL-SG1005D

TP-Link TL-SG1005D

amazon

12.45€ 19.90€

  • : pratique pour les petites installations
  • : pas de perte de vitesse
  • : design plastique un peu cheap
copyright VOIR SUR AMAZON
Avec Netgear, TP-Link est l’autre grande marque spécialisée dans les accessoires informatiques, dont les switches Ethernet. Optez pour un petit modèle d’entrée de gamme au look travaillé avec le TP-Link TL-SG1005D. En effet, d’apparence il ressemble à une petite box Internet, tout noir avec ses angles arrondis. Il peut se poser aussi bien à plat près de votre box ou alors accroché à un mur grâce au kit de fixation livré avec. Vous pourrez alors brancher cinq ports Ethernet supplémentaires afin de faire profiter de la connexion filaire à tous vos appareils en ayant besoin. Il suffit de brancher la prise d’alimentation et le tour est joué. Une LED en façade indique que l’appareil est sous tension, et une LED par port à l’arrière vous informe que la prise branchée fonctionne correctement.

2. Le switch avec optimisation du trafic TP-Link TL-SG105

Le switch avec optimisation du trafic TP-Link TL-SG105

TP-Link TL-SG105

amazon

12.90€ 15.90€

  • : la technologie QoS
  • : l’appareil est relativement petit
  • : toujours pas de PoE
copyright VOIR SUR AMAZON
Retournons du côté de chez TP-Link avec le modèle TL-SG105 qui permet de brancher jusqu’à 5 ports Ethernet supplémentaires dans votre installation. L’arrière de l’appareil donne l’impression que le 5ème port est séparé des autres, mais c’est parce que d’habitude les switches viennent par multiples de 4. Mais les 5 ports ont bien tous la même fonction. Comme les autres, il fonctionne simplement en se reliant à une prise murale et vous pourrez ensuite y brancher des câbles Ethernet supplémentaires. Il est équipé de la qualité Quality of Service (QoS) qui permet de définir la priorité du trafic afin que les applications et appareils nécessitant le plus de bande passante restent prioritaires pour que la qualité audio et sonore soit fluide.

3. L’injecteur PoE TP-Link TL-POE150S

L’injecteur PoE TP-Link TL-POE150S

TP-Link TL-POE150S

amazon

20.89€ 25.00€

  • : fonctionne avec ou sans switch
  • : permet d’alimenter un appareil via Ethernet
  • : le câble fourni n’est pas stable dans son emplacement
copyright VOIR SUR AMAZON
Attention, le produit que nous vous présentons ici n’est pas exactement un switch Ethernet. Il s’agit d’un injecteur PoE qui va vous permettre d’alimenter un seul appareil en électricité via la prise Ethernet. Le TP-Link TL-POE150S est particulièrement utile si vous avez une caméra de sécurité, par exemple, afin d’avoir à la fois un bon flux audio, vidéo ainsi qu’une alimentation avec une seule et même prise. Vous pouvez le faire fonctionner seul ou avec un switch Ethernet, en fonction de votre installation déjà en place. Mais s’il ne vous faut qu’une seule prise alimentée dans un coin isolé de votre domicile, alors cette injecteur PoE est pile ce qu’il vous faut.

4. Le switch Ethernet manageable 8 ports TP-Link TL-SG108E

Le switch Ethernet manageable 8 ports TP-Link TL-SG108E

TP-Link TL-SG108E

amazon

35.49€ 39.90€

  • : on peut tout gérer depuis la console en ligne
  • : la répartition du flux est automatique
  • : il faut investir dans des câbles RJ45
copyright VOIR SUR AMAZON
Restons avec TP-Link pour découvrir un modèle plus avancé que le TL-SG105 vu un peu plus haut. Cette fois, nous allons voir le TL-SG108E qui est également le premier switch Ethernet de notre liste entièrement manageable. Il s’agit d’un modèle un peu plus avancé et donc plus cher, puisqu’il peut accueillir pas moins de 8 ports Ethernet. Nous restons toutefois sur un modèle très simple qui s’utilise en plug’n’play pour un branchement et une utilisation immédiate. Le débit se gère automatiquement mais vous pouvez à tout moment vous connecter à la console de gestion afin de voir comment se comporte le flux de données. De plus, avec le logiciel IGMP Snooping vous allez pouvoir optimiser la circulation de celui-ci afin de prioriser les prises Ethernet reliées à des appareils nécessitant plus de débit que d’autres. Pensez juste à acheter quelques câbles RJ45 afin d’avoir suffisamment de branchements dans toute la maison.

5. Le switch Ethernet avec 16 ports manageables TP-Link TL-SG1016D

Le switch Ethernet avec 16 ports manageables TP-Link TL-SG1016D

TP-Link TL-SG1016D

amazon

57.27€ 69.90€

  • : le logiciel se prend rapidement en main
  • : gère un grand nombre de ports Ethernet
  • : demande de s’y connaître un peu
copyright VOIR SUR AMAZON
Nous passons maintenant sur un modèle un peu plus imposant, toujours chez TP-Link, puisqu’il peut accueillir jusqu’à 16 prises Ethernet, manageables qui plus est : le TL-SG1016D. Imposant car il mesure 44 x 18 x 29,4 cm, mais c’est normal quand on sait qu’il gère 16 ports avec une vitesse de 10/100/1000 Mbps. Il fonctionne avec une technologie d’énergie verte qui permet d’utiliser 40% d’électricité en moins. Les ports sont entièrement administrables via la console du switch et vous pouvez en plus le QoS sur quatre ports afin de répartir intelligemment le flux vidéo. Il s’agit d’un matériel lourd, plutôt adapté à une petite entreprise ou à une installation domestiques ultra connectée qui nécessite un grand nombre de connexions. L’installation se fait facilement, et le logiciel pour administrer les différents ports est assez simple à prendre en main.

6. Le switch Ethernet format bureau Netgear GS348-100EUS

Le switch Ethernet format bureau Netgear GS348-100EUS

Netgear GS348-100EUS

amazon

189.99€ 224.99€

  • : les LEDS en façade indiquent le fonctionnement des ports
  • : installation facile
  • : imposant
copyright VOIR SUR AMAZON
Retournons chez Netgear pour un appareil à vocation professionnelle avec le GS348-100EUS. Tout simplement parce qu’il permet de brancher jusqu’à 48 appareils en Ethernet, et qu’à moins que vous n’hébergiez une ferme à Bitcoins chez vous, cela fera un peu trop grand. Il peut être posé sur un bureau, fixé au mur ou rangé dans un rack : tout le matériel nécessaire à ses différentes fixations est fourni avec le switch. Il s’agit d’un modèle non manageable pour une utilisation très simple. Il suffit de le brancher à une prise murale puis relier tous vos câbles et ça fonctionne. L’appareil est certes imposant mais il fait très bien ce qu’on lui demande avec un débit de 10/100/1000 Gb/s. Il est totalement silencieux puisqu’il n’est pas équipé de ventilateur, mais ne chauffera pas pour autant grâce à sa conception aérée.

7. Le switch Ethernet avec deux ports 10 Gb/s Netgear GS116E-200PES

Le switch Ethernet avec deux ports 10 Gb/s Netgear GS116E-200PES

Netgear GS116E-200PES

amazon

236.99€

  • : les deux ports 10 Gb/s
  • : le logiciel de gestion est simple
  • : le produit est cher
copyright VOIR SUR AMAZON
Terminons avec un produit haut de gamme que l’on réservera pour les TPE ou les installations domestiques demandant une bonne connexion globale avec ce modèle GS116E-200PES. D’apparence, il est plus petit que le précédent qui proposait 48 ports, tout simplement parce que celui-ci n’en embarque que 10. Mais attention, s’il y a 8 ports classiques avec une vitesse de 1 Gb/s, vous avez par contre deux ports exclusifs pouvant atteindre une vitesse de 100 Gb/s. Ajoutez à cela que tous les ports sont manageables afin d’optimiser votre flux de données, grâce à un logiciel de gestion, et vous obtenez un switch de qualité professionnelle à un tarif certes élevé, mais qui vous sera garanti à vie. Alors si vous cherchez à contrôler le flux de vos données Internet, ce modèle fera parfaitement l’affaire.
Le switch Ethernet se choisit en fonction du nombre de ports dont vous avez besoin, si vous voulez qu’il soit manageable, avec ou sans option POE… Bref, il y a plein de détails techniques à prendre en compte, il s’agit d’un appareil high tech avancé qui demande de s’y connaître un minimum. Mais qui au final s’avère être un véritable atout, que ce soit à la maison ou en entreprise.