Les meilleurs films récompensés aux CésarsLa famille Belier

Les meilleurs films récompensés aux Césars

Alors que la 45ème cérémonie des Césars a eu lieu le vendredi 28 février 2020, Les Very Goods ont décidé de revenir sur les meilleurs films qui ont été récompensés au fil des années.

Le gratin du cinéma français se réunit chaque année pour récompenser les films, acteurs, réalisateurs, les techniciens, les scénaristes, les compositeurs, etc. Et depuis 1976, il y a eu énormément de films récompensés. Les Césars sont l’équivalent français des Oscars aux États-Unis, même s’ils mettent, il faut l’avouer, en lumière des films un peu moins populaires. Néanmoins, ce sont des oeuvres du 7ème art qui ont de grandes qualités, que ce soient techniques ou scénaristiques, et il nous semblait important de leur rendre hommage à travers un article. Les Very Goods vous présentent donc une sélection totalement subjective de films récompensés aux Césars depuis leur création.

1. Le Vieux Fusil de Robert Enrico

Le Vieux Fusil de Robert Enrico

Le Vieux Fusil

amazon

16.95€

copyright VOIR SUR AMAZON
1976. Pour sa première année de vie, l’académie des Césars décide de récompenser un film de Robert Enrico : Le Vieux Fusil. On retrouve au casting de ce grand classique Philippe Noiret et Romy Schneider (entre autres). Le film a reçu le César du meilleur film, ainsi que celui du meilleur acteur pour Noiret et de la meilleure musique pour François de Roubaix. Le film raconte l’histoire d’un médecin qui venge la mort de sa femme et sa fille, tuées par les allemands après le débarquement de 1944.

2. Le Dernier Métro, de François Truffaut

Le Dernier Métro, de François Truffaut

Le Dernier Métro

amazon

copyright VOIR SUR AMAZON
1981. François Truffaut domine les Césars avec son film Le Dernier Métro qui remporte pas moins de dix statuettes : meilleur film, meilleure actrice pour Catherine Deneuve, meilleur acteur pour Gérard Depardieu, meilleur scénario, meilleure musique, meilleur son, meilleure photo, meilleur montage, meilleurs décors et meilleur réalisateur.

3. Au Revoir les Enfants, de Louis Malle

Au Revoir les Enfants, de Louis Malle

Au Revoir les Enfants

amazon

12.99€

copyright VOIR SUR AMAZON
1988. Louis Malle remporte un beau succès aux Césars avec Au Revoir les Enfants, un magnifique film qui raconte l’histoire d’enfants dans un pensionnat catholique pendant la guerre. Le film a valu au réalisateur pas moins de six statuettes en plus de celui du meilleur film : meilleur scénario original ou adaptation, meilleur son, meilleure photo, meilleur montage, meilleurs décors et meilleur réalisateur.

4. Camille Claudel, de Bruno Nuytten

Camille Claudel, de Bruno Nuytten

Camille Claudel

amazon

19.99€

copyright VOIR SUR AMAZON
1989. Deux monstres sacrés du cinéma sont réunis à l’écran par Bruno Nuytten dans Camille Claudel. Il s’agit d’un film sur la célèbre sculptrice et dans lequel apparaît aussi bien évidemment Auguste Rodin. Et si Bruno Nuytten a eu le César du meilleur film, Adjani est repartie avec la statuette de la meilleure actrice. Le film a été également récompensé pour ses décors, ses costumes et sa photo.

5. L’Ours, de Jean-Jacques Annaud

L’Ours, de Jean-Jacques Annaud

L’Ours

amazon

13.00€

copyright VOIR SUR AMAZON
1989, encore. Nous nous attardons sur cette année car un autre film fut récompensé aux Césars. Il ne s’agit pas d’un autre meilleur film, mais d’un classique qui reste dans les mémoires de tous aujourd’hui : L’Ours de Jean-Jacques Annaud. On y suit la vie d’un ourson et d’un ours dans la forêt, traqués par deux chasseurs. L’originalité du film est qu’il est fait du point de vue des animaux et non des hommes. Une particularité qui lui vaudra le César du meilleur réalisateur pour Jean-Jacques Annaud et celui du meilleur montage pour Noëlle Boisson.

6. Le Grand Bleu, de Luc Besson

Le Grand Bleu, de Luc Besson

Le Grand Bleu

amazon

19.00€

copyright VOIR SUR AMAZON
1989, toujours. Terminons l’année 1989 avec un autre grand classique du cinéma français : l’émouvant Le Grand Bleu. Ce film sur les concours d’apnée met en avant deux acteurs au talent incommensurable : Jean-Marc Barr dans le rôle de rôle de Jacques Mayol et Jean Reno dans celui de son meilleur ennemi : Enzo Maiorca. Le film a été récompensé pour sa musique, divine, par Eric Serra, et pour le meilleur son.

7. Trop Belle pour Toi, de Bertrand Blier

Trop Belle pour Toi, de Bertrand Blier

Trop Belle pour Toi

amazon

58.99€

copyright VOIR SUR AMAZON
1990, enfin ! Bertrand Blier remporte le César du meilleur film avec Trop Belle pour Toi, au générique duquel figure Josiane Balasko, Carole Bouquet et Gérard Depardieu. Le film raconte l’histoire d’un homme qui a tout pour être heureux mais qui va pourtant tomber amoureux de sa secrétaire… Outre le César du meilleur film pour Bertrand Blier, Carole Bouquet a été sacrée meilleure actrice. Le film a également été récompensé pour son scénario, son montage et son réalisateur.

8. Cyrano de Bergerac, de Jean-Paul Rappeneau

Cyrano de Bergerac, de Jean-Paul Rappeneau

Cyrano de Bergerac

amazon

copyright VOIR SUR AMAZON
1991. Gérard Depardieu s’impose royalement dans l’adaptation cinématographique de Cyrano de Bergerac, le roman d’Edmond Rostand. Ce grand classique a remporté pas moins de dix Césars lors de la cérémonie, dont celui du meilleur film pour Jean-Paul Rappeneau, du meilleur acteur pour Depardieu, meilleur second rôle pour Jacques Weber, etc. “C’est un roc ! … c’est un pic ! … c’est un cap ! Que dis-je, c’est un cap ? … C’est une péninsule !”

9. Nikita, de Luc Besson

Nikita, de Luc Besson

Nikita

amazon

10.18€

copyright VOIR SUR AMAZON
1991 bis. Si Cyrano de Bergerac rafle toutes les récompenses, Luc Besson parvient, comme il l’a fait avec Le Grand Bleu deux ans auparavant, à se frayer une petite place dans le palmarès. Et pas des moindres puisque Anne Parillaud décroche la statuette de la meilleure actrice pour Nikita.

10. Germinal, de Claude Berri

Germinal, de Claude Berri

Germinal

amazon

26.23€

copyright VOIR SUR AMAZON
1994. Si le César du meilleur film est remis à Smoking/No Smoking d’Alain Resnais, un autre grand classique se cache parmi la liste des nommés. Il s’agit du titanesque Germinal de Claude Berri, avec un casting cinq étoiles dont Renaud, Miou-Miou, Gérard Depardieu ou encore Jean Carmet. Le film avait une concurrence rude et repart avec deux statuettes : celle de la meilleure photo et celle des meilleurs costumes.

11. Léon, de Luc Besson

Léon, de Luc Besson

Léon

amazon

9.99€

copyright VOIR SUR AMAZON
1995. Les Roseaux Sauvages d’André Téchiné est récompensé cette année du César du meilleur film. Mais un autre film, resté culte, est éclipsé par cette victoire : Léon de Luc Besson. Cette histoire entre un tueur en série froid (Léon) et une jeune gamine paumée (Natalie Portman) en a ému plus d’un et reste aujourd’hui un grand classique du cinéma. Le film n’a obtenu aucune récompense mais mérite amplement sa place dans notre liste.

12. La Reine Margot, de Patrice Chéreau

La Reine Margot, de Patrice Chéreau

La Reine Margot

amazon

14.99€

copyright VOIR SUR AMAZON
1995, toujours. Une autre oeuvre non auréolée du César du meilleur film, mais culte quand même : La Reine Margot de Patrice Chéreau. Ce film historique met en scène une Isabelle Adjani magistrale dans le rôle de la reine Marguerite de France, si bien qu’elle remporte le César de la meilleure actrice. Deux autres acteurs sont récompensés, Virna Lisi pour la meilleure actrice dans un second rôle, et Jean-Hugues Anglade pour son pendant masculin. Ajoutez à ça les meilleurs costumes et la meilleure photo et vous avez un grand classique.

13. La Haine, de Mathieu Kassovitz

La Haine, de Mathieu Kassovitz

La Haine

amazon

6.99€ 10.02€

copyright VOIR SUR AMAZON
1996. Mathieu Kassovitz étonne tout le monde avec son film coup de poing : La Haine. Vincent Cassel rate de peu le César du meilleur acteur mais le film, lui, est sacré meilleur de sa catégorie. Le meilleur montage lui est également accordé. Le film raconte la journée de trois jeunes de banlieues pendant des émeutes contre la police. Trois jeunes qui ont trouvé un pistolet perdu par les forces de l’ordre.

14. Le Bonheur est dans le Pré, d’Étienne Chatiliez

Le Bonheur est dans le Pré, d’Étienne Chatiliez

Le Bonheur est dans le Pré

amazon

7.99€ 10.02€

copyright VOIR SUR AMAZON
1996. Si La Haine remporte le César du meilleur film, un autre film brille par sa présence dans un tout autre registre : Le Bonheur est dans le Pré d’Étienne Chatiliez. Avec un tandem Michel Serrault et Eddy Mitchell à l’affiche, le film est devenu un classique instantané. Eddy Mitchell a d’ailleurs remporté un César du meilleur acteur dans un second rôle. Le film est si ancré dans la culture qu’une émission de rencontres amoureuses avec des agriculteurs s’en est inspirée pour son nom.

15. Pédale Douce, de Gabriel Aghion

Pédale Douce, de Gabriel Aghion

Pédale Douce

amazon

7.99€ 10.02€

copyright VOIR SUR AMAZON
1997. Le César du meilleur film est attribué à… Ridicule, de Patrice Leconte ! Mais le César de la meilleure actrice, lui, est décerné à Fanny Ardant pour Pédale Douce. On y retrouve à ses côtés Patrick Timsit, Richard Berry, Jacques Gamblin ou encore Michèle Laroque, pour une comédie décomplexée.

16. Microcosmos : le Peuple de l’Herbe de Claude Nuridsany et Marie Pérennou

Microcosmos : le Peuple de l’Herbe de Claude Nuridsany et Marie Pérennou

Microcosmos : le Peuple de l’Herbe

amazon

9.99€

copyright VOIR SUR AMAZON
1997, toujours. L’Académie des Césars décidait de récompenser un film documentaire : Microcosmos : le Peuple de l’Herbe de Claude Nuridsany et Marie Pérennou. Certes il n’a pas été meilleur film, mais il a reçu quatre statuettes : meilleure photo, meilleur montage, meilleur son et meilleure musique.

17. Le Cinquième Élément, de Luc Besson

Le Cinquième Élément, de Luc Besson

Le Cinquième Élément

amazon

14.99€

copyright VOIR SUR AMAZON
1998. Alors que la France ne sait pas encore qu’elle va être championne du monde, elle récompense Alain Resnais et son film On Connaît la Chanson avec le César du meilleur film. Mais le public retient surtout, encore aujourd’hui, Le Cinquième Élément de l’éternel outsider Luc Besson. Récompensé par la meilleure photo, les meilleurs décors et le meilleur réalisateur, le film met en scène Bruce Willis, Gary Oldman et la nouvelle coqueluche de Besson : Milla Jovovich.

18. Le Dîner de Cons, de Francis Veber

Le Dîner de Cons, de Francis Veber

Le Dîner de Cons

amazon

9.99€

copyright VOIR SUR AMAZON
1999. La Vie rêvée des anges d'Érick Zonca décroche le César du meilleur film lors de la cérémonie, mais le public retient le cultissime Le Dîner de Cons de Francis Veber, avec un duo Thierry Lhermitte/Jacques Villeret au top de sa forme. Des répliques cultes (Juste Leblanc), un décor unique… Cette adaptation d’une pièce de théâtre décroche les statuettes du meilleur acteur pour Villeret, meilleur second rôle pour Daniel Prévost et meilleure adaptation pour Veber.

19. Taxi, de Gérard Pirès

Taxi, de Gérard Pirès

Taxi

amazon

6.98€ 15.05€

copyright VOIR SUR AMAZON
1999, encore. La comédie est au rendez-vous puisqu’après le Dîner de Cons, Taxi est nommé et récompensé aux Césars pour le meilleur son et le meilleur montage. Samy Nacéri et Marion Cotillard ratent de peu le César du meilleur espoir masculin et féminin, ce qui ne les a pas empêché de faire la carrière qu’on leur connaît ensuite.

20. Jeanne d’Arc, de Luc Besson

Jeanne d’Arc, de Luc Besson

Jeanne d’Arc

amazon

14.99€

copyright VOIR SUR AMAZON
2000. Le bug informatique tant attendu et redouté n’a été qu’un pétard mouillé et Tonie Marshall voit son film Vénus Beauté (Institut) recevoir le César du meilleur film. Et encore une fois, Luc Besson est présent avec un film hollywoodien, Jeanne d’Arc, qui repartira avec le meilleur son et les meilleurs costumes. Au casting de ce film historique nous retrouvons Milla Jovovich, l’héroïne du Cinquième Élément dans un tout autre registre.

21. Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, de Jean-Pierre Jeunet

Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, de Jean-Pierre Jeunet

Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain

amazon

18.98€

copyright VOIR SUR AMAZON
2002. Impossible de passer à côté du phénomène français et même planétaire qu’est Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain. Son réalisateur, Jean-Pierre Jeunet, signe là une fable moderne dans un Montmartre sublimé par une Audrey Tautou en nymphette naïve qui va tenter de rendre plus belle la vie de ses congénères. Le film repart avec quatre statuettes : meilleur réalisateur, meilleurs décors, meilleure musique et bien sûr : meilleur film.

22. 8 Femmes, de François Ozon

8 Femmes, de François Ozon

8 Femmes

amazon

8.89€ 10.02€

copyright VOIR SUR AMAZON
2003. Le Pianiste est le grand gagnant de cette cérémonie, mais le film le plus nommé est 8 Femmes, de François Ozon. Ce huis-clos digne d’un roman d’Agatha Christie met en avant huit actrices talentueuses autour de la mort du seul homme au casting. Mais qui a fait le coup ? Ce Cluedo cinématographique est nommé dans 12 catégories et repart avec… aucune statuette.

23. L’Auberge Espagnole, de Cédric Klapisch

L’Auberge Espagnole, de Cédric Klapisch

L’Auberge Espagnole

amazon

8.99€ 10.02€

copyright VOIR SUR AMAZON
2003, encore. Les classiques s’enchaînent cette année, avec cette fois un film culte pour toute une génération d’étudiants en Erasmus : L’Auberge Espagnole, de Cédric Klapisch. On retrouve l’acteur Romain Duris en étudiant européen qui va atterrir à Barcelone dans une coloc’ joyeuse et colorée. Cécile de France est récompensée par le César du meilleur espoir féminin, seule récompense sur les 5 nominations.

24. Les Choristes, de Christophe Barratier

Les Choristes, de Christophe Barratier

Les Choristes

amazon

13.50€ 15.02€

copyright VOIR SUR AMAZON
2005. L’excellent film L’Esquive d’Abdellatif Kechiche triomphe à juste titre aux Césars et dans les salles. Pourtant le public a les yeux tournés vers un autre chef d’oeuvre : Les Choristes, de Christophe Barratier. On y retrouve Gérard Jugnot, en 1949, en prof d’un internat en charge d’une classe de durs à cuir, qu’il va apprivoiser grâce à la chanson. Le film a reçu une récompense pour la musique et une pour le son. Encore aujourd’hui tout le monde se prend à fredonner “Vois sur ton chemin”, la chanson phare du film.

25. De Battre mon cœur s’est arrêté, de Jacques Audiard

De Battre mon cœur s’est arrêté, de Jacques Audiard

De Battre mon cœur s’est arrêté

amazon

10.00€

copyright VOIR SUR AMAZON
2006. La 31ème cérémonie des Césars récompense Jacques Audiard et son film De Battre mon coeur s’est arrêté. Il s’agit d’un remake libre de Mélodie pour un tueur, un film de 1978 avec Harvey Keitel. On retrouve en tête d’affiche Romain Duris, déjà aperçu dans l’Auberge Espagnole quelques années avant. Le film reçoit 8 récompense dont celle du meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur second rôle pour Niels Arestrup et meilleur espoir féminin pour Linh-Dan Pham.

26. Persepolis, de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud

Persepolis, de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud

Persepolis

amazon

9.99€ 13.03€

copyright VOIR SUR AMAZON
2008. Abdellatif Kechiche remporte une nouvelle fois tous les suffrages avec La Graine et le Mulet. Et le très bon Persepolis de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud brille aussi dans les yeux des jurés. Ce film d’animation, adaptation de la BD de Marjane Satrapi, raconte l’enfance et l’adolescence de la jeune femme en Iran puis en Autriche. Le film reçoit le César de la meilleure adaptation et du meilleur premier film.

27. La Môme, d’Olivier Dahan

La Môme, d’Olivier Dahan

La Môme

amazon

copyright VOIR SUR AMAZON
2008, encore. La Graine et le Mulet de Kechiche joue des coudes avec La Môme, le film d’Olivier Dahan qui a valu à Marion Cotillard son César de la meilleure actrice. Avec cette statuette ce ne sont pas moins de 5 récompenses en tout qui attendent ce film retraçant la vie et les amours d’Édith Piaf.

28. Un Prophète, de Jacques Audiard

Un Prophète, de Jacques Audiard

Un Prophète

amazon

9.99€

copyright VOIR SUR AMAZON
2010. Jacques Audiard fait une razzia sur les Césars avec son film Un Prophète et son acteur Tahar Rahim en tête. Ce ne sont pas moins de 8 Césars qui attendent le réalisateur et ses acteurs, dont celui du meilleur acteur pour Tahar Rahim en même temps que meilleur espoir, meilleur second rôle pour Niels Arestrup et bien entendu, le meilleur film.

29. Intouchables, d’Éric Toledano et Olivier Nakache

Intouchables, d’Éric Toledano et Olivier Nakache

Intouchables

amazon

7.99€ 13.03€

copyright VOIR SUR AMAZON
2012. Grand crû pour les Césars, avec The Artist présentant Jean Dujardin et Bérénice Béjo éblouissants dans le film muet et en noir et blanc de Michel Hazanavicius. Et si le film emporte tout sur son passage, c’est pourtant Omar Sy qui remporte le César du meilleur acteur pour Intouchables, aux côtés de François Cluzet. 

30. La Vie d’Adèle, chapitres 1 & 2, d’Abdellatif Kechiche

La Vie d’Adèle, chapitres 1 & 2, d’Abdellatif Kechiche

La Vie d’Adèle, chapitres 1 & 2

amazon

15.00€ 20.06€

copyright VOIR SUR AMAZON
2014. Guillaume Gallienne fait sensation aux Césars avec son film Les Garçons et Guillaume, à table ! Mais Abdellatif Kechiche, le talentueux réalisateur plusieurs fois récompensé par le passé, est de retour avec un petit chef d’oeuvre : La Vie d’Adèle, avec Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos. Cette dernière remportera d’ailleurs le César du meilleur espoir féminin, seule récompense du film.

31. La Famille Bélier, d’Eric Lartigau

La Famille Bélier, d’Eric Lartigau

La Famille Bélier

amazon

3.50€ 15.05€

copyright VOIR SUR AMAZON
2015. Timbuktu d'Abderrahmane Sissako, est le film qui remporte le César du meilleur film, mais celui qui fait sensation en salle est incontestablement La Famille Bélier d’Eric Lartigau. Le public connaissait Louane Emera comme chanteuse et la découvre comme actrice dans ce film touchant au sein d’une famille de sourds. La jeune femme remporte le César du meilleur espoir féminin, aux côtés de Karin Viard, François Damiens et Eric Elmosnino.

32. Fatima, de Philippe Faucon

Fatima, de Philippe Faucon

Fatima

amazon

9.93€ 20.02€

copyright VOIR SUR AMAZON
2016. Philippe Faucon présente son film Fatima aux Césars et repart les bras chargés de trois récompenses : meilleur film, bien sûr, meilleur espoir féminin pour Zita Hanrot et meilleure adaptation. Le film raconte l’histoire d’une mère qui aime ses filles plus que tout, mais qui comprend mal le français et qui va profiter d’un arrêt de travail inopiné pour écrire en arabe tout ce qu’elle a sur le coeur.

33. 120 Battements par minute, de Robin Campillo

120 Battements par minute, de Robin Campillo

120 Battements par minute

amazon

9.47€ 20.02€

copyright VOIR SUR AMAZON
2018. Un vent de nostalgie souffle sur les Césars avec en tête de liste un film se déroulant dans les années 90 : 120 Battements par minute. Se déroulant lors des manifestations d’Act-Up Paris pour éveiller les consciences aux dangers du Sida, le film est mené d’une main de maître par un casting parfait. En plus du meilleur film, le film repart avec le meilleur second rôle pour Antoine Reinartz, le meilleur espoir masculin pour Nahuel Pérez Biscayart, le meilleur scénario, la meilleure musique et le meilleur montage.

34. Jusqu’à la garde, de Xavier Legrand

Jusqu’à la garde, de Xavier Legrand

Jusqu’à la garde

amazon

12.98€ 15.05€

copyright VOIR SUR AMAZON
2019. Xavier Legrand secoue les Césars avec Jusqu’à la garde, un film poignant sur les violences infantiles au sein d’un couple qui divorce. On y retrouve Denis Ménochet et Léa Drucker dans un registre impressionnant pour un film qui prend aux tripes. Le film reçoit le César des lycéens mais aussi celui du meilleur film, du meilleur montage, du meilleur scénario original et de la meilleure actrice pour Léa Drucker.
Les Césars ont récompensé de nombreux films au fil des années. Mais il n’y a pas que les gagnants qui marquent l’histoire, comme le prouve cette liste pleine d’outsiders qui résonnent encore aujourd’hui dans toutes les têtes.