Les meilleurs goodies Final FantasySephiroth Final Fantasy

Les meilleurs goodies Final Fantasy

Final Fantasy est une saga de RPG japonais qui a vu le jour en 1987. Et le 10 avril 2020, le monde entier va découvrir le premier volet du remake de l’épisode le plus iconique : Final Fantasy VII. L’occasion pour Les Very Goods de vous proposer les meilleurs goodies de la franchise.

Final Fantasy VII est le jeu qui a permis à cette franchise, pourtant déjà connue dans le monde entier, d’exploser complètement en Occident. Le jeu est sorti sur PlayStation en 1997, s’étalait sur 4 CD, et nous faisait découvrir les aventures de Cloud (Clad dans la VF de l’époque), Barret, Aerith, Tifa, Red XIII, Cid, Cait Sith, Vincent Valentine et Yuffie contre le terrible Sephiroth. Annoncé en 2015, le remaster de Final Fantasy VII promet de revisiter ce monument du jeu vidéo avec des graphismes améliorés, dignes des consoles de cette génération. Et alors que le dernier titre canonique en date est Final Fantasy XV, les fans s’apprêtent à faire un grand bond dans le passé dès le 10 avril 2020. Les Very Goods plongent dans la nostalgie et les goodies pour vous dénicher les meilleurs produits dérivés autour de Final Fantasy, afin de vous aider à commencer ou compléter votre panoplie de fan.

1. Final Fantasy : Encyclopédie Officielle Memorial Ultimania - Épisodes VII.VIII.IX

Final Fantasy : Encyclopédie Officielle Memorial Ultimania - Épisodes VII.VIII.IX

Final Fantasy : Encyclopédie Officielle Memorial Ultimania - Épisodes VII.VIII.IX

amazon

copyright VOIR SUR AMAZON
Commençons notre liste de produits dédiée à Final Fantasy avec le premier tome d’une encyclopédie officielle : la Memorial Ultimania sur les épisodes VII, VIII et IX de chez Mana Books. Cet ouvrage par un collectif d’auteurs revient sur les trois épisodes de Final Fantasy qui ont marqué la PlayStation 1 : le VII, dont le remaster sort bientôt, le VIII et le IX. Les 320 pages regorgent de croquis, de dessins préparatoires et d’illustrations inédites jamais vues encore jusqu’à aujourd’hui.

2. Final Fantasy : Encyclopédie officielle Memorial Ultimania - épisodes X.XI.XII.XIII.XIV

Final Fantasy : Encyclopédie officielle Memorial Ultimania - épisodes X.XI.XII.XIII.XIV

Final Fantasy : Encyclopédie officielle Memorial Ultimania - épisodes X.XI.XII.XIII.XIV

amazon

copyright VOIR SUR AMAZON
Continuons avec le tome 2 de la même encyclopédie d’au-dessus afin d’avoir tout le contenu pour les épisodes suivants, du X au XIV. Le X et le XII sont des jeux exclusifs à la PlayStation 2, le XIII est le seul opus solo sur PlayStation 3 (et Xbox 360 et PC, si l’on ne compte pas ses deux suites : Final Fantasy XIII-2 et Lightning Returns : Final Fantasy XIII). Les épisodes XI et XIV sont des MMO, c’est à dire des jeux en ligne massivement multijoueurs. Retrouvez un travail similaire au livre d’avant avec des tonnes de croquis, dessins et informations sur ces jeux qui ont marqué les machines sur lesquelles ils sont passé.

3. La figurine de Cloud sur sa moto Hardy Daytona par Play Arts

La figurine de Cloud sur sa moto Hardy Daytona par Play Arts

Cloud sur sa moto Hardy Daytona

amazon

250.47€

copyright VOIR SUR AMAZON
Play Arts est spécialisé dans les goodies de qualité et le prouve avec cette figurine articulée de Cloud Strife, le héros de Final Fantasy VII, accompagné de sa moto Hardy Daytona que l’on peut apercevoir à la fin du premier disque du jeu et dans le film Advent Children. Il est livré avec plusieurs modèles de mains pour lui faire prendre des poses différentes, et aussi son épée Buster disproportionnée qu’il utilise en combat. Un très beau produit de collection qui sera du plus bel effet sur votre étagère.

4. Les Mémoires de FF VII, Confessions des Créateurs, de Matt Leone

Les Mémoires de FF VII, Confessions des Créateurs, de Matt Leone

Les Mémoires de FF VII, Confessions des Créateurs

amazon

39.90€

copyright VOIR SUR AMAZON
Revenez à la genèse de Final Fantasy VII grâce à cet ouvrage de référence par Matt Leone. Ce livre, sobre avec sa couverture noire, compile des dizaines d’interviews de personnalités du jeu vidéo qui ont été impliquées dans le développement de FF VII. On retrouve entre autres Hironobu Sakaguchi, le réalisateur, Yoshinori Kitase, le scénariste, Tetsuya Nomura, le designer ou encore Nobuo Uematsu le compositeur. Avec ces entretiens croisés, vous allez découvrir comment le projet a pu prendre forme et devenir ce qu’il est. Et pour les plus joueurs d’entre vous, le livre recèle un secret qu’il faut percer au fil de sa lecture.

5. Final Fantasy, Les Créatures de l’Esprit, par Hironobo Sakaguchi

Final Fantasy, Les Créatures de l’Esprit, par Hironobo Sakaguchi

Final Fantasy, Les Créatures de l’Esprit

amazon

copyright VOIR SUR AMAZON
Final Fantasy ce n’est pas que des jeux vidéo, c’est aussi quelques films d’animation. À partir de Final Fantasy VII les cinématiques des jeux étaient de véritables petits bijoux d’animation, il était donc normal que le studio se tourne vers le cinéma. C’est chose faite avec Les Créatures de l’Esprit, un film de 2001 réalisé par l’homme derrière Final Fantasy VII. Il nous raconte l’histoire du professeur Aki Ross qui tente de réunir les 8 esprits de la Terre afin de chasser les fantômes qui la hantent. Une véritable prouesse visuelle que vous pouvez retrouver en blu-ray avec de nombreux bonus, dont une reprise de la célèbre danse de Thriller de Michael Jackson, avec Aki Ross et tous les personnages du film.

6. Une figurine de Squall Leonhart, le héros de Final Fantasy VIII

Une figurine de Squall Leonhart, le héros de Final Fantasy VIII

Squall Leonhart

amazon

70.94€

copyright VOIR SUR AMAZON
Parce qu’il n’y a pas que Final Fantasy VII dans la vie, son successeur, Final Fantasy VIII, a aussi beaucoup fait parler de lui. Abandonnant le look Super Deformed au profit de silhouettes réalistes, le titre a séduit le public au même titre que les aventures de Cloud. Son héros, le charismatique et mutique Squall Leonhart, a droit ici à une belle figurine articulée le représentant dans son costume iconique, tenant à la main sa célèbre Gunblade, son épée/pistolet qu’il dégaine au moindre affrontement. Un autre objet de collection à arborer fièrement sur son étagère.

7. Final Fantasy XV - Official Works, traduit par Jean-Baptiste Flamin

Final Fantasy XV - Official Works, traduit par Jean-Baptiste Flamin

Final Fantasy XV - Official Works

amazon

copyright VOIR SUR AMAZON
Final Fantasy XV est la dernière aventure solo en date, sortie sur PlayStation 4 et Xbox One en 2016. Ce titre au développement houleux devait être, à la base, une suite à Final Fantasy XIII et s’appeler Versus XIII. Le titre a évolué et changé d’axe pendant de nombreuses années avant de revenir sous le nom de Final Fantasy XV lors de la conférence Sony à l’E3 2013. Ce livre regroupe des entretiens et des artworks de Noctis, Ignis, Prompto et Gladiolus, les quatres héros du jeu, même si le prince Noctis en est le vrai protagoniste. Cet ouvrage de 199 pages est traduit intégralement en français par Jean-Baptiste Flamin.

8. Un pendentif et une bague Final Fantasy VIII

Un pendentif et une bague Final Fantasy VIII

Final Fantasy VIII

amazon

14.90€

copyright VOIR SUR AMAZON
Retournons à Final Fantasy VIII avec ce petit coffret pour cosplayer contenant une chaîne avec le pendentif de Squall, héros du jeu, ainsi que sa bague. Le pendentif est une croix surmontée d’une tête de lion (rappelons que le nom de famille de Squall est Leonhart). Quant à la bague, elle arbore également le symbole du lion, et vous pouvez la porter aussi bien en pendentif qu’à votre doigt.

9. Final Fantasy VII - On the way to a smile, de Kazushige Nojima, traduit par Cécile Seneaux

Final Fantasy VII - On the way to a smile, de Kazushige Nojima, traduit par Cécile Seneaux

Final Fantasy VII - On the way to a smile

amazon

8.90€

copyright VOIR SUR AMAZON
La fin de Final Fantasy VII a laissé un grand nombre de joueurs sur leur faim. Non pas que le jeu n’ai pas de fin convaincante, mais avoir passé temps d’heures en compagnie des petits tas de pixels qui formaient son équipe, ça crée des liens. Pour savoir ce que sont devenus Cloud, Barret, Tifa et les autres, On the way to a smile est la lecture qu’il vous faut. Ce livre contient sept histoires courtes qui raconte ce que sont devenus tous les personnages dans les deux ans qui suivent les événements de Final Fantasy VII. De quoi s’offrir quelques heures de magie en plus.

10. Final Fantasy VII Ultimania

Final Fantasy VII Ultimania

Final Fantasy VII Ultimania

amazon

copyright VOIR SUR AMAZON
Dans la même veine que les encyclopédies présentées en tout début d’article, ce Final Fantasy VII Ultimania se focalise uniquement sur le septième opus de la saga. D’ailleurs, FF VII ce n’est pas un jeu mais cinq, parce qu’en plus du jeu original, il y a eu Before Crisis : Final Fantasy VII sur mobile, uniquement au Japon. Dirge of Cerberus : Final Fantasy VII, un jeu PS2 se concentrant sur Vincent Valentine, Dirge of Cerberus Lost Episode: Final Fantasy VII, un jeu mobile japonais, et Crisis Core : Final Fantasy VII, un jeu PSP. En plus de ça, il y a eu le film Final Fantasy VII : Advent Children et le court métrage Last Order: Final Fantasy VII. Cette encyclopédie Ultimania revient sur toutes ces oeuvres, avec force détails, dessins et commentaires afin de mieux comprendre les jeux et les faits qui y sont décrits.

11. Le film Final Fantasy VII : Advent Children

Le film Final Fantasy VII : Advent Children

Final Fantasy VII : Advent Children

amazon

copyright VOIR SUR AMAZON
Advent Children est un film dont l’action se déroule deux ans après les événements du jeu, et donc également après le roman On the way to a smile. L’histoire reprend quand on apprend que Jénova, que l’on pensait morte, se bat encore contre la Rivière de la Vie. On retrouve tous les personnages pour une apothéose en images de synthèse de grande qualité, avec un scénario travaillé qui ravira les fans du jeu. Ceux qui ne l’ont pas fait auront du mal à comprendre les enjeux d’Advent Children, sorti en 2006 en France.

12. Un jeu de 52 cartes Chocobo

Un jeu de 52 cartes Chocobo

Un jeu de 52 cartes Chocobo

amazon

14.00€

copyright VOIR SUR AMAZON
Les Chocobos sont des créatures toute mignonnes que l’on retrouve dans tous les opus de Final Fantasy. Ce sont de gros oiseaux bipèdes qui peuvent servir de monture aux personnages, comme dans Final Fantasy XV. Elles servent ici de mascotte à un jeu de cartes classique, avec des illustrations différentes pour chaque tête et même des dessins sur les as et les jokers. Un beau petit produit à avoir dans sa collection que l’on peut ressortir lors d’une soirée pour taper le carton entre amis.

13. Une figurine de Sephiroth, le charismatique antagoniste de Final Fantasy VII

Une figurine de Sephiroth, le charismatique antagoniste de Final Fantasy VII

Final Fantasy VII

amazon

66.53€

copyright VOIR SUR AMAZON
Impossible de parler de Final Fantasy VII sans évoquer son antagoniste : le charismatique Sephiroth. Avec sa longue chevelure argentée et son sabre Masamune, il a fait frémir et rêver de nombreux joueurs lors de son apparition en 1997. Redoutable combattant, il apparaît dès le début du jeu et on peut suivre sa trace grâce aux victimes qu’il sème dans son sillage. Ayant basculé du côté obscur après avoir découvert la vérité sur son enfance, il fera office de boss de fin au jeu, mais on le reverra dans le film Advent Children. C’est d’ailleurs par ce film qu’est inspirée la figurine que nous vous présentons ici.

14. Le film Kingslaive - Final Fantasy XV

Le film Kingslaive - Final Fantasy XV

Kingslaive - Final Fantasy XV

amazon

copyright VOIR SUR AMAZON
Avant la sortie du jeu Final Fantasy XV, les fans et spectateurs français ont pu découvrir un film d’animation dans la même veine que Les Créatures de l’Esprit : Kingslaive. Ce film fait office de prologue au jeu et explique les événement qui ont mené à ce qui se passe au début du XV. Ce film raconte comment le Cristal de l’Empire de Niflheim a été volé et l’attaque de la cité de Lucis ainsi que la mort du roi Régis. Un long-métrage qui vient compléter le jeu et qui ravira les fans en leur permettant de mieux comprendre l’univers du titre.

15. Une figurine de Tidus, héros de Final Fantasy X

Une figurine de Tidus, héros de Final Fantasy X

Final Fantasy X

amazon

copyright VOIR SUR AMAZON
Final Fantasy X est le premier de la franchise à voir le jour sur PlayStation 2, avec son héros charismatique et un brin immature : Tidus. Il est un très grand joueur de Blitzball, un sport mélangeant foot, hand et water-polo. Il va protéger l’Invokeuse Yuna afin de lutter contre Sin, l’entité qui détruit petit à petit Zanarkand, le pays où ils vivent. Tidus connaître une fin assez triste puisqu’on apprend qu’il est en réalité un rêve et que la destruction de Sin entraînera sa disparition. La fin de Final Fantasy X est l’une des plus émouvantes jamais faite, et reste à ce jour une référence en la matière.

16. Final Fantasy Lost Stranger - tome 1

Final Fantasy Lost Stranger - tome 1

Final Fantasy Lost Stranger

amazon

copyright VOIR SUR AMAZON
Final Fantasy a également été décliné en manga, avec notamment la série Lost Stranger. Il s’agit d’un manga un peu méta qui raconte les aventures de Shogo et sa soeur Yuko, des fans de la saga Final Fantasy qui travaillent chez Square Enix, les développeurs du jeu. Mais un jour, ils se font faucher par un camion et se retrouvent dans le monde de Final Fantasy, à vivre des aventures complètement folles à l’image des jeux sortis. Ce tome 1 permet de découvrir une aventure inédite dans le monde de Final Fantasy.

17. La bande original de Final Fantasy IX

La bande original de Final Fantasy IX

Final Fantasy IX

amazon

copyright VOIR SUR AMAZON
Chaque Final Fantasy est accompagné d’une bande-son de qualité, et le IX ne fait pas exception. Avec son compositeur historique Nobuo Uematsu, vous pouvez retrouver ici 4 CDs contenant pas moins de 110 morceaux composés pour le jeu. Au-delà d’être un objet de collection, il s’agit d’un vrai objet pour les fans qui sauront vous citer de quelles scènes sont issus tous les morceaux entendus.

18. Une peluche de Mog avec le design de Final Fantasy XIV

Une peluche de Mog avec le design de Final Fantasy XIV

Final Fantasy XIV

amazon

59.23€

copyright VOIR SUR AMAZON
Avec les Chocobos, les Mogs sont les autres créatures emblématiques des jeux Final Fantasy. Ils apparaissent dans chaque jeu et souvent s’occupent du service de messagerie qui permet de recevoir et d’envoyer du courrier. Ce sont de petits chats avec une antenne sur la tête sur laquelle trône une énorme boule. Ce sont de vraies petites mascottes qui font fondre le coeur de tous les fans, passion que vous pouvez dorénavant assouvir en vous procurant cette peluche sous licence officielle d’un Mog comme on les voit dans Final Fantasy XIV.

19. Un t-shirt à l’effigie d’un Pampa, un monstre de Final Fantasy

Un t-shirt à l’effigie d’un Pampa, un monstre de Final Fantasy

Pampa

amazon

14.28€ 16.80€

copyright VOIR SUR AMAZON
Parce qu’il n’y a pas que les monstres mignons dans la vie, voici un t-shirt inspiré de Final Fantasy sur lequel on peut retrouver la silhouette d’un Pampa. Il s’agit d’un adversaire redoutable et redouté que l’on voit apparaître dans tous les jeux Final Fantasy. Si son apparence de cactus humanoïde peut prêter à rire, vous allez vite déchanter quand il va taper. Son attaque des 1000 épines peut mettre votre équipe K.O. en un seul coup, et comble de tout : il est insensible aux attaques physiques et à la magie. Un conseil : fuyez !

20. Un coussin de sieste en forme de Mog

Un coussin de sieste en forme de Mog

Mog

amazon

54.90€

copyright VOIR SUR AMAZON
Concluons notre liste de goodies Final Fantasy avec une peluche en forme de tête de Mog. La petite créature fait son retour dans un rôle inattendu : le coussin de sieste. Pourvu de deux trous sur les côtés pour pouvoir y glisser vos mains, vous n’avez ensuite plus qu’à poser votre tête sur le mog et faire une sieste à votre bureau, pendant les pauses bien sûr. Une belle manière de se reposer tout en affichant fièrement votre amour pour Final Fantasy et les petites créatures qu’on y trouve.
En 33 ans de vie, la franchise a eu le temps d’amasser les goodies, produits dérivés et autres oeuvres d’analyses sur le sujet. Les fans sont au rendez-vous à chaque opus afin de découvrir quelle histoire leur sera proposée. Chaque nouveau Final Fantasy est indépendant des autres, ce qui fait qu’ils peuvent tous être abordés dans n’importe quel ordre, sans avoir à commencer par le premier. Mais Final Fantasy VII a une place bien particulière dans le coeur des joueurs et dans l’histoire du jeu vidéo, ce qui explique l’engouement autour de la sortie du remaster.